RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Invasion de l'Ukraine : la Russie bloque de nouveaux sites internet, dont celui de Bellingcat et de la BBC

La Russie continue de réprimer la diffusion d'informations indépendantes sur internet. Le régulateur des médias russe, Roskomnadsor, a bloqué mercredi plus de trente sites. En ce compris, la plateforme de recherche Bellingcat, un site web de journalisme d'investigation spécialisé dans la vérification des faits et le renseignement d'origine source ouverte. Le site de la BBC ne serait plus disponible.

La page d'accueil du journal russe Novye Izvestia en ligne a été mise sur liste rouge, tout comme un site d'information israélien en langue russe. Depuis le début de l'invasion de l'Ukraine il y a trois semaines, la plupart des médias indépendants ont été interdits.

Dans la "guerre de l'information" que l'Occident a déclenchée, déclare Moscou, après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les pays occidentaux peuvent s'attendre à encore plus de représailles, selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la Russie déclare "indésirable" le site d'investigation Bellingcat

Monde

Quand une fuite de données d’une appli de livraison en Russie révèle des informations sensibles sur des agents secrets russes

Sciences et Techno

Articles recommandés pour vous