RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Invasion de l'Ukraine : la Russie avertit de "conséquences catastrophiques" pour le marché en cas d'embargo sur le pétrole russe

Image d'illustration.
07 mars 2022 à 20:31 - mise à jour 07 mars 2022 à 21:22Temps de lecture1 min
Par Belga

La Russie a mis en garde lundi contre des "conséquences catastrophiques" pour le marché mondial de la mise en place d'un embargo occidental sur le pétrole russe, discuté par Washington et l'Union européenne comme mesure de riposte à l'intervention militaire russe en Ukraine.

 

"Il est tout à fait évident que le refus d'acheter le pétrole russe va aboutir à des conséquences catastrophiques pour le marché mondial", a déclaré le vice-Premier ministre russe, chargé de l'Énergie, Alexandre Novak. "La flambée des prix risque d'être imprévisible et d'atteindre plus de 300 dollars pour un baril, voire plus", a-t-il affirmé, cité par les agences de presse russes.

Le gazoduc Nord Stream 1

Plus tard, le vice-Premier a, pour la première fois depuis le début de son offensive en Ukraine, menacé d'interrompre la livraison de gaz par le gazoduc Nord Stream 1 en mer Baltique.

"Nous avons pleinement le droit de prendre une décision "en miroir" et de décréter un embargo sur le passage du gaz par le gazoduc Nord Stream 1, qui est aujourd'hui utilisé à 100%", a-t-il déclaré lundi soir à la télévision d'Etat.

Retrouvez toutes les informations sur la guerre en Ukraine ici.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine: les livraisons de gaz russe à l'Europe tournent à plein malgré tout

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : une partie de la réserve stratégique de stocks pétroliers mise à disposition de l'Ukraine

Webséries

Articles recommandés pour vous