RTBFPasser au contenu

Internet : Comment l'actualité est-elle devenue l'outil des pirates informatiques ?

surfons
03 mars 2020 à 07:452 min
Par Olivier Bogaert

Les pirates informatiques font toujours preuve de beaucoup d’inventivité pour nous piéger. Dans un rapport récent, le laboratoire de sécurité Kaspersky nous explique comment les cybercriminels peuvent profiter de l’actualité pour retenir notre attention et nous pousser à réagir.

Des sites de téléchargement ou encore de streaming sont récemment apparus qui nous proposaient de voir les films nommés aux Oscars 2020. Ce qui a permis de découvrir 20 sites sur lesquels le visiteur intéressé devait fournir des données personnelles très détaillées en se créant un profil mais, sur lesquels, il pouvait aussi être invité à télécharger un petit logiciel permettant le fonctionnement de la plateforme ou à répondre à un sondage pour définir ses préférences.

Kaspersky a ainsi démontré, qu’en plus de la collecte de données, plus de 900 fichiers malveillants avaient circulé et avaient pu être installés sur les machines utilisées par les visiteurs s’ils avaient donné suite aux demandes.

Outre notre intérêt pour des films à succès, une activité liée au Coronavirus a également été mise en évidence. Un courrier d’une autorité de protection sanitaire vous arrive et vous informe d’un risque potentiel vous concernant, lié à ce virus. Un document Word est joint au mail et, si vous l’ouvrez, vous installez un logiciel malveillant nommé Emotet qui va pouvoir collecter vos données personnelles qui permettront ensuite de vous cibler pour une attaque au crypto-virus.

Cette technique a récemment touché le Japon mais, vu la médiatisation de la situation liée au Coronavirus, il est plus que probable que nous risquons de la voir débarquer en Europe prochainement.

Kaspersky a aussi constaté que la diffusion de logiciels ne se limitait pas à un simple courrier mais qu’elle était aussi associée à des fichiers de type Mp4. Un lien qui vous est proposé sur votre profil de réseau social ou par messagerie et dans lequel, par exemple, est mis en évidence une découverte au sujet du coronavirus. En visionnant cette vidéo, vous lancez aussi l’installation du logiciel malveillant.

On ne le répétera jamais assez. Dans notre environnement numérique qui nous invite à une réaction rapide, il est toujours important de ne pas cliquer sur n’importe quoi.

Articles recommandés pour vous