Régions Brabant wallon

Intempéries: la Dyle déborde à Court-Saint-Etienne, des caves et des jardins sous eau

Au point bas de la commune, en bordure de la Dyle, une rue inondée a dû être fermée à la circulation ce dimanche matin.

© Hugues Van Peel - RTBF

27 sept. 2020 à 11:59 - mise à jour 27 sept. 2020 à 11:59Temps de lecture2 min
Par Hugues Van Peel

La pluie tombée en abondance ces derniers jours a provoqué quelques dégâts en Brabant wallon. A Court-Saint-Etienne par exemple, la Dyle a débordé cette nuit. Rien de catastrophique, mais certains habitants se sont réveillés les pieds dans l’eau.

"Quand j’ai regardé par le Velux, j’ai constaté que tout le jardin était rempli d’eau, explique Gregory, qui habite le long de l’avenue des Combattants. J’ai réveillé mon épouse, on a vite été chercher les poules. J’ai une moto aussi qu’il a fallu déplacer, ainsi que tous les jouets des enfants. On a eu 25 centimètres d’eau dans les caves, donc le chauffe-eau et tout ce qui est électrique est à remplacer. Et il faut aussi nettoyer, parce que l’eau ramène toutes les crasses de la Dyle, ça nous laisse des dégâts considérables."

La Dyle a débordé et inondé les jardins. Les caves de plusieurs maisons se sont aussi retrouvées sous eau.
La Dyle a débordé et inondé les jardins. Les caves de plusieurs maisons se sont aussi retrouvées sous eau. © Hugues Van Peel - RTBF

Et c’est la même chose chez ses voisins. Willy, qui habite quelques maisons plus loin, est dépité.

"Tout était inondé, les voitures commençaient à être encerclées par l’eau. Donc j’ai réveillé mon frère et à six heures du matin, on a commencé à évacuer les voitures et à sauver ce qui était au niveau du sol. On a essayé de limiter les dégâts."

Chez Willy, le jardin, le parking et le garage sont sous eau.
Chez Willy, le jardin, le parking et le garage sont sous eau. © Hugues Van Peel - RTBF

Le centre épargné

A Court-Saint-Etienne, après les inondations de 2016, d’importants travaux ont été effectués pour protéger le centre. Ces travaux portent leurs fruits, l'eau s'évacue plus facilement. Mais les habitations touchées ce dimanche se situent quelques centaines de mètres en amont. A cet endroit, la Dyle serpente dans une cuvette où il est très difficile d’intervenir.

"Dans ces coins-là, il faudra voir si les caves ont été touchées où si c’est uniquement les jardins, explique Stéphane Ravet, échevin des travaux. Et si les caves sont menacées, ce qui risque d’arriver lors de crues beaucoup plus grosses, les gens doivent prendre des mesures préventives, en installant des batardeaux aux entrées de portes, par exemple. Ce sont des systèmes qui ne coûtent pas trop cher et qui sont faciles à mettre en œuvre en cas de crue pour  protéger leurs caves."

Le niveau de la Dyle a monté en raison des fortes pluies, mais le centre de Court-Saint-Etienne n'a pas été inondé cette fois.
Le niveau de la Dyle a monté en raison des fortes pluies, mais le centre de Court-Saint-Etienne n'a pas été inondé cette fois. © Hugues Van Peel - RTBF

Certains sinistrés pensent tout de même qu’un décrassage plus systématique du lit de la rivière permettrait d’éviter les ennuis.

"On voit vraiment passer de tout dans la Dyle, poursuit Gregory. Le résultat, c’est que dès qu’il pleut trop fort, on se fait inonder. Je trouve que le suivi par rapport à la Dyle n’est pas suffisant du tout."

En attendant, la décrue est amorcée. Grégory et ses voisins croisent les doigts pour qu’il ne pleuve pas trop fort dans les prochains jours et que la Dyle reste sagement dans son lit.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous