RTBFPasser au contenu

Societe

Inondations: la Région wallonne lance une plateforme Internet qui centralise les offres et les demandes de relogement

Inondations: la Région wallonne lance une plateforme Internet qui centralise les offres et les demandes de relogement
08 août 2021 à 11:431 min
Par Hugues Van Peel

La Région wallonne vient de lancer une nouvelle plateforme pour aider les victimes des inondations à trouver un logement temporaire. L’idée est de mettre en relation les sinistrés et les propriétaires solidaires qui ont des biens disponibles.

Pour un propriétaire qui veut placer une annonce, rien de plus simple. Une formulaire à compléter lui permet d'indiquer le type d’habitation qu’il propose, le délai de mise à disposition, le nombre de chambres, si le bien est meublé, s’il dispose d’un jardin et s’il est accessible aux personnes à mobilité réduite. Il est aussi possible d’ajouter des photos. En quelques minutes, le tour est joué.


Lire aussi: Après les inondations, que reconstruira-t-on et à quel endroit ?


 

Les personnes qui recherchent un logement n’ont plus qu’à fouiller parmi ces offres, au moyen d’un outil de recherche ou d’une carte qui répertorie tous les logements disponibles par commune ou par entité. Et si elles ne trouvent pas, elles peuvent alors elles-mêmes compléter un formulaire pour préciser le type de logement désiré.

Sur le site, on trouve également une série d’informations pratiques et de documents, pour faciliter la vie des propriétaires et des futurs locataires. Une adresse: entraide.logement.wallonie.be.

Confier son bien à une Agence immobilière sociale

Parallèlement, dès la semaine prochaine, une campagne sera lancée pour inciter les propriétaires à confier la gestion de leur(s) bien(s) aux Agences immobilières sociales (AIS). Ces agences agissent comme intermédiaires entre propriétaires et locataires et favorisent la mise à disposition de logements de qualité à des ménages à revenus modestes.

Pour un propriétaire, le recours aux AIS présente une série d’avantages, comme la garantie du loyer et de la remise en état du bien à la fin de la prise en gestion. Mais pour mobiliser le plus possible de logements, le gouvernement wallon a pris des mesures d’encouragement supplémentaires. Ainsi, des prêts et subventions seront accordés aux propriétaires d’un bien nécessitant des travaux s’ils acceptent de confier ce bien à une AIS. Par ailleurs, la durée de prise en gestion, qui est habituellement de neuf ans, sera ramenée à deux ans.

Extrait de notre JT du 7 août :

Articles recommandés pour vous