RTBFPasser au contenu

Info

Inondations : 5000 logements vont recevoir un kit incendie

La Fondation des brûlés veut toucher 5000 logements avec un kit comprenant un détecteur de CO, un détecteur de fumée et une couverture anti-feu.
24 janv. 2022 à 19:262 min
Par Louis Matagne

La Fondation des brûlés lance ce mercredi sa campagne auprès de ménages sinistrés des Province de Liège et Namur. L’objectif est de les sensibiliser aux risques d’incendie et d’intoxication au monoxyde de carbone.

"Nous nous sommes rendu compte, en visitant des domiciles de personnes sinistrées, que beaucoup utilisaient des moyens précaires pour se chauffer", explique Yves Van Hassel, Coordinateur des Projets Prévention et des Après-Soins à la Fondation des brûlés. Plus précisément : des chauffages d’appoint, comme des poêles à bois, à charbon ou à pétrole, installés, parfois à la hâte, pour remplacer les chaudières touchées lors des inondations, ou chauffer des logements de fortune. "Ces appareils d’appoint peuvent poser des problèmes de sécurité importants, comme des risques d’incendie, des intoxications aux fumées d’incendie, ou des intoxications au CO. Cela est dû au fait qu’elles sont installées sans que les évacuations n’aient été prévues pour." Des appareils électriques seraient également souvent intégrés sur des installations qui n’ont pas été agréées après le sinistre, avec des risques de surcharge électrique et d’incendie.

Porte-à-porte : Verviers ouvre le bal

Concrètement, dans les semaines à venir, la Fondation va donc distribuer des kits de prévention et aider les bénéficiaires à les utiliser. Sept entités sont concernées : Verviers, Theux, Trooz, Pepinster, Chaudfontaine, Esneux et Rochefort. La Fondation espère toucher 5000 logements, et commencera dès ce mercredi par Verviers. "Nous allons sensibiliser les personnes sinistrées à l’importance de prendre des mesures qui limitent les risques", explique Yves Van Hassel. "Pour cela, nous avons identifié les communes les plus sinistrées. Nous allons y faire du porte-à-porte et offrir un kit de sécurité contenant un détecteur de fumée, un détecteur de CO et une couverture anti-feu." Pour réaliser cette opération (soutenue par la Loterie Nationale et budgétisée à 90.000€), la Fondation s’appuiera sur les CPAS et les administrations locales, qui connaissent particulièrement bien les lieux et les personnes dans le besoin. Elle insistera également sur deux grands conseils : bien ventiler les pièces (même s’il fait froid) où se trouvent les chauffages d’appoint et, si nécessaire, refaire agréer rapidement son installation électrique.

Articles recommandés pour vous