RTBFPasser au contenu

Regions

Inondations : 23 familles de sinistrés relogées dans des conteneurs aménagés à Chaudfontaine

Inondations : 23 familles de sinistrés relogées dans des conteneurs aménagés à Chaudfontaine

A Vaux-Sous-Chèvremont, 23 familles sinistrées sont hébergées dans des conteneurs installés au pied du cimetière. Ces habitations temporaires sont toutes équipées en eau et électricité et reliées au réseau d'égouttage.

Depuis janvier, les 30 modules du "domaine du Chalet" ont été loués pour un an par la commune. Ils ont soit deux, soit trois chambres, et sont installés sur un terrain en escalier.

Avec les travaux, les poussières, sans douche ni cuisine, ce n'était plus possible de vivre là

Rachid et sa famille y sont arrivés début mai. Leur maison a été complètement sinistrée lors des inondations. Ils espéraient continuer à y vivre durant leurs travaux de rénovation. Mais Rachid s'est rendu compte que ce n'était plus possible. Devant chaque grand conteneur aménagé en logement, le sol est recouvert de pierrailles. C'est désormais, le terrain de jeu d'Isra, la fille de Rachid: "On est ici en attendant que les travaux se fassent. On a entamé les travaux pour enlever le plafonnage et le carrelage. Dans la maison, il n'y a plus de douche, ni de cuisine, donc je me suis dit qu'avec les travaux et avec les poussières, ce n'était plus possible de vivre là" témoigne Rachid.

Pour l'instant, Rachid ne sait toujours pas quand il va pouvoir retrouver sa maison: "Étant donné que je n'ai pas d'assurance et qu'on compte sur le fonds des calamités, je ne sais pas quand les travaux seront terminés. Peut-être pour la fin du mois de juillet, ou plus tard, je ne sais pas. Ici, je paye 272 euros, ça va, on s'en sort. Ce n'était plus possible. On avait de l'aide de la Croix-Rouge qui livrait des plats, et ça, c'est fini. De même que pour les douches, c'est fini. Sans pouvoir se laver, ni cuisiner, je me suis dit que la seule façon, c'est que le CPAS puisse nous aider. Ils m'ont montré les conteneurs, et franchement, je suis satisfait. On s'y plait, on est habitué maintenant, et c'est confortable parce qu'on a une cuisine équipée et un petit salon."

Depuis janvier, les 30 modules du "domaine du Chalet" ont été loués pour un an par la commune.
Depuis janvier, les 30 modules du "domaine du Chalet" ont été loués pour un an par la commune. RTBF - Erik Dagonnier

Aucun sinistré ne sera laissé sur le carreau

Le cas de la famille de Rachid n'est pas isolé. Avec l'aide du CPAS, 106 familles victimes des inondations à Chaudfontaine ont pu être relogées. 70 dossiers sont bouclés et 36 sont toujours en cours. Une dizaine de logements sociaux du Foyer de la Région de Fléron ont été également réservés pour la commune de Chaudfontaine. Et cinq Tiny Houses vont être installées pour héberger des personnes seules.

Selon le président du CPAS de la commune, Didier Grisard de la Rochette, "notre priorité, ce sont les inondés. Nous cherchons une solution adaptée pour chacun et aucun sinistré ne sera laissé sur le carreau."

A Chaudfontaine, la cellule inondations est joignable 24 heures sur 24 au 04/361.55.03.

Sur le même sujet

17 mai 2022 à 13:00
3 min

Articles recommandés pour vous