RTBFPasser au contenu

Monde

Immigration: Rome demande à l'UE un soutien financier aux opérations de secours

Immigration: Rome demande à l'UE un soutien financier aux opérations de secours
16 avr. 2015 à 09:341 min
Par Belga News

"La surveillance et les secours en mer pèsent à 90% sur nos épaules: là-dessus nous n'avons pas obtenu de réponse adéquate de l'Union européenne", a affirmé le ministre dans une interview jeudi au quotidien Corriere della Sera. "Et puis, il y a un problème plus délicat: le secours en mer implique de savoir où les personnes secourues doivent être envoyées. Dans le port le plus proche? Dans le pays de provenance du bateau qui les récupère? L'UE doit répondre avec clarté".

Des associations humanitaires ont dénoncé l'incurie des autorités européennes face aux naufrages de migrants en Méditerranée, après la disparition présumée en mer, dimanche, d'environ 400 d'entre eux malgré les recherches des garde-côtes italiens. Amnesty International a relevé notamment qu'"en demandant l'arrêt de l'opération de sauvetage Mare Nostrum qui avait sauvé 17.000 vies, pour la remplacer par Triton, une mission de surveillance seule, l'UE tournait le dos à ses responsabilités et menaçait clairement des milliers de vies humaines". M. Gentiloni a fait valoir que "l'UE dépense pour Triton trois millions d'euros par mois, l'Italie gérant de fait toutes les opérations". "Le problème est européen mais le remède est italien, ça ne va pas", a-t-il martelé. 


Belga

Articles recommandés pour vous