RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Concours Reine Elisabeth

Ils sont les derniers candidats de la finale du Concours Reine Elisabeth 2022 violoncelle, Sul Yoon et Yibai Chen

Les finalistes du dernier soir du Concours Reine Elisabeth

le reportage de Marie Michiels

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est la dernière ligne au Concours Reine Elisabeth, puisque c’est la dernière soirée de finale au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Ce soir vers 1h du matin, nous connaîtrons le classement des 12 lauréats de cette deuxième édition du concours dédié au violoncelle.

Mais avant cela, nous entendrons la prestation de deux artistes : une Coréenne tout d’abord, et puis un jeune Chinois de 20 ans.

Cette dernière soirée de concert commencera avec Sul Yoon. Elle a 26 ans et vient de Corée du Sud. En demi-finale, elle a montré de la passion et de la générosité dans la 2e sonate de Mendelssohn. Et également, plein de sons différents dans l’imposé et une magnifique sonate de Debussy.

Son violoncelle, dit-elle, c’est un peu comme son petit ami.

Ce soir, la candidate a choisi de jouer le deuxième concerto de Dvorak : c’est une œuvre qui demande une certaine puissance, en espérant que Sul Yoon pourra donner le meilleur d’elle-même.

Sul Yoon : "Après la demi-finale, j’ai eu un problème musculaire, avec de grosses difficultés pour appuyer sur les cordes. J’ai dû être soignée pour ça. Là, je pense que ça va mieux, mais je reste prudente. Je veille à ne pas travailler trop… à me reposer un peu".

Dernier candidat de la soirée et dernier finaliste qui jouera pour cette édition du Concours, c’est le jeune Chinois de 20 ans, Yibai Chen. Il nous a joué une sonate de Chopin magnifique dans sa prestation en demi-finale et surtout, un concerto de Haydn extraordinaire, dans lequel il s’amusait énormément. Il est tellement enthousiaste, et heureux de jouer avec l’orchestre.

Yibai Chen : "Lorsque j’étais petit, ma mère m’a proposé trois choix, le piano, le violon ou le violoncelle. Et après avoir écouté chacune de ces trois voix, j’ai choisi la plus grave, le violoncelle."

Yibai Chen a choisi de jouer ce soir le premier concerto de Shostakovich, un concerto qu’il connaît très bien… et qui en général, dit-il, convient à la fois à un public, et bien sûr au jury.

Sur le même sujet

Les prestations de Yibai Chen, 2e lauréat du Concours Reine Elisabeth 2022

Concours Reine Elisabeth

Le portrait de Yibai Chen, finaliste du Concours Reine Elisabeth 2022 violoncelle

Concours Reine Elisabeth

Articles recommandés pour vous