Icône représentant un article video.

Coupe du Monde 2022

Il y a quatre ans, les Diables rouges terrassaient le Brésil pour s'offrir une demi-finale au Mondial

Ha ce Mondial 2018 et les émotions qu'il nous a procurées... Quatre jours après un Belgique - Japon totalement déconseillé aux personnes cardiaques, une rencontre de prestige attendaient les Diables: Brésil - Belgique. Et là encore, ils ont fait vibrer tout un pays. 

Petit flashback dans cette soirée du 6 juillet 2018 du côté de la Kazan Arena. 

Un brin de chance, un match référence

© Tous droits réservés

Les onze titulaires belges pour la rencontre : Courtois, Alderweireld, Kompany, Vertonghen, Meunier, Witsel, De Bruyne, Fellaini, Chadli, Lukaku, Eden Hazard. 

Après un début de match légèrement à l'avantage des Brésiliens, les Diables rouges bénéficient d'un but contre leur camp signé Fernandinho. Voilà de quoi débloquer un peu les choses et une petite vingtaine de minutes après ce but d'ouverture, les Belges doublent la mise avec un superbe but de Kevin De Bruyne bien aidé par l'incroyable travail de Romelu Lukaku. 

On croit que le Brésil va obtenir un penalty à la 55e minute mais après consultation du VAR les Brésiliens n'obtiennent pas de coup de réparation. La Belgique peut souffler un peu. 

Le suspens monte d'un cran encore quand le remplaçant Renato Augusto réduit le score à un gros quart d'heure de la fin. La Belgique tout entière prend un coup sur la tête. Mais Courtois répond présent, héroïque en toute fin de rencontre. Les Brésiliens n'ont pas le brin de chance qu'il faut parfois dans ce genre de cas. Les Diables rouges gardent le cap et font trembler de joie la nation entière.

La Belgique s'inclinera finalement en demi-finale face à la France et obtiendra une troisième position symbolique dans ce Mondial en battant une nouvelle fois l'Angleterre en petite finale. Un résultat toujours historique à ce jour. 

Articles recommandés pour vous