Il y a 52 millions d'années, l'Antarctique était une forêt

Une photo fournie le 3 janvier 2010 par la Mawsons' Huts Foundation dans la Commonwealth Bay en Antarctique

© Rob Easther - AFP

02 août 2012 à 10:39 - mise à jour 02 août 2012 à 11:51Temps de lecture1 min
Par AFP

Ces forages effectués au large de la côte orientale ont permis de récupérer des fossiles de pollens provenant d'une forêt "quasi-tropicale" couvrant le continent à l'époque de l'Eocène, il y a entre 34 et 56 millions d'années.

Des analyses de molécules sensibles à la température montrent qu'il faisait "très bon" à cette époque, à cet endroit du monde, avec des températures d'environ 20 degrés Celsius, a déclaré à l'AFP Kevin Welsh, un scientifique australien qui a participé à cette expédition menée en 2010 dont l'étude a été publiée dans la revue britannique Nature.

"Il y avait des forêts, pas de glace, et il faisait très bon", a-t-il ajouté.

Des niveaux élevés de dioxyde de carbone dans l'atmosphère étaient sans doute à l'origine de la chaleur et de l'absence de glace sur l'Antarctique. La quantité de CO2 à l'époque est estimée entre 990 et "quelques milliers" de parties par million (ppm).

Aujourd'hui, le taux est évalué à environ 395 ppm et les prévisions les plus extrêmes du Panel intergouvernemental sur le changement climatique (IPCC) table sur une nouvelle fonte des glaces "à la fin du siècle", a rappelé le scientifique, paléoclimatologue de l'université du Queensland.


AFP

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Sur le même sujet

Chanter en faveur du climat: 60 000 personnes ont participé à l'action

Arctique: absence de glace inédite dans le Passage du Nord-Ouest

Articles recommandés pour vous