RTBFPasser au contenu
Rechercher

Il prend une photo de l'église: la police l'arrête pendant près de 24 heures

Il prend une photo de l'église: la police l'arrête pendant près de 24 heures
28 janv. 2015 à 14:39 - mise à jour 28 janv. 2015 à 14:55Temps de lecture1 min
Par Jean-François Herbecq

Amar a pris ces photos car il y avait du monde devant l'église. Cela lui a fait penser à une ancienne photo qu'il avait vue chez l'amie qu'il vient voir à Laarne.

Il s'y rend à vélo, ressort chercher du pain et là, se fait arrêter par la police. Interrogatoire, perquisition, confiscation du smartphone et de son laptop. "Ils voulaient savoir si j'étais un jihadiste, mais je ne suis pas un terroriste", explique Amar à nos collègues de la VRT.

Amar comprend que la police soit vigilante, mais trouve que ce qui lui est arrivé est exagéré : "Ils ont débarqué à 12 policiers chez moi".

Le parquet de Termonde confirme entretemps que le suspect n'avait rien à se reprocher.

Cet incident, qui suit les attentats de Paris et les actions anti-terrorisme de Verviers et Bruxelles, illustre le climat de nervosité au sein des forces de l'ordre. Cette semaine, trois "suspects" ont aussi été interpellés à Harelbeke en Flandre occidentale. Ils attendaient un ami appelé pour audition dans une voiture en face du commissariat. Ils étaient en possession d'armes factices et d'un Coran, pris au départ pour des "écrits islamistes".

Ces derniers jours ont aussi été émaillés de fausses alertes à la bombe en divers endroits du pays.

@jfherbecq avec DeRedactie

Sur le même sujet

Ahmed, 8 ans, entendu par la police pour "apologie du terrorisme"

Articles recommandés pour vous