Journal du Rock

Il n'y aura pas de concert hommage à Eddie Van Halen

Van Halen

© Paul Natkin/Getty Images

04 oct. 2022 à 07:59Temps de lecture2 min
Par Marie-Amélie Mastin

Alors que ses performances aux concerts en l’honneur de Taylor Hawkins ont été très remarquées à Londres et Los Angeles, on sait depuis longtemps que Wolfgang Van Halen aurait aimé organiser une vraie soirée musicale d’hommage à son père, Eddie Van Halen.

Il avait, en effet, dès son décès en 2020, évoqué un concert à sa mémoire, pour honorer sa vie et sa musique. Mais il a ensuite expliqué "qu’il est difficile de travailler avec certaines personnes, et qu’elles se sont arrangées pour que l’événement n’ait pas lieu ".

Toutefois, ces énormes concerts tribute donnés récemment lui ont servi de catharsis, même si l’événement n’était pas centré sur la personnalité d’Eddie Van Halen.

Il n’a d’ailleurs plus l’intention d’organiser quoi que ce soit.

Lors de la prestation à Los Angeles à la mémoire du batteur des Foo Fighters, c’est avec Justin Hawkins que le fils de Van Halen, Wolfgang, est monté sur scène avec Dave Grohl pour quelques reprises de Van Halen comme "Panama" et "Hot For Teacher" :

Loading...

A Londres, le set hommage à Van Halen, groupe que Taylor Hawkins vénérait, avait été aussi assuré par Dave Grohl à la basse, Justin Hawkins au chant et Wolfgang Van Halen, fils du regretté Eddie, à la guitare. Si ce dernier était connu pour avoir accompagné son père à la basse lors des dernières années du groupe, il assurait ici à la guitare et a bluffé le public par ses interprétations d'"On Fire" ou encore d'"Hot For Teacher".

Dans une interview récente avec Rolling Stone, le fils d’Eddie Van Halen n’a pas voulu pointer du doigt quelqu’un en particulier, mais il a expliqué avoir réellement essayé d’organiser ce show à la mémoire de son père… en vain.

" Certaines personnes pensent trop à elles pour laisser les autres profiter d’un bon moment ", a-t-il dit. " J’aurais adoré m’asseoir ici et pouvoir tout dire simplement. Mon père a souvent fait ça : tout dire, sans filtre en interview. Mais je ne vais pas le faire, parce que les gens ont déjà un avis sur telle ou telle chose. "

Quand le journaliste Brian Hiatt lui a demandé " si la personne à blâmer était un certain chanteur avec trois initiales ", Wolfgang a répondu " je vous dirais : faites vos recherches sur l’histoire de Van Halen et tirez-en vos propres conclusions. "

"Ce que je peux dire, c’est que j’ai vraiment essayé de faire quelque chose, mais voilà, je n’aime pas dire du mal des gens, mais certains rendent les choses terriblement difficiles quand il s’agit de Van Halen.

"Après avoir été longuement dans Van Halen, je me suis vraiment efforcé à créer un environnement dans lequel je ne dois pas marcher sur des œufs. C’est important de ne pas devoir conjuguer avec des personnalités difficiles et de pouvoir faire de la musique en s’amusant. Quand j’étais dans Van Halen, il y avait toujours des soucis qui se mettaient en travers de la musique et c’est ce qui s’est encore produit. "

De leur côté, les Red Hot Chili Peppers ont préféré écrire le titre " Eddie " pour saluer son talent, et David Lee Roth signe aussi un morceau hommage :  “Nothing Could Have Stopped Us Back Then Anyway,” fait référence à son passé au sein du groupe et au défunt guitar hero, Eddie Van Halen. Enfin, un parc vient aussi d’être inauguré dans à Pasadena en Californie,  cette ville où il a formé son groupe, Van Halen, il y a 50 ans.

Sur le même sujet

Brian May et Eddie Van Halen à retrouver en réédition commune

Journal du Rock

Chris Cornell et Eddie Van Halen avaient prévu de collaborer

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous