RTBFPasser au contenu

Regions Hainaut

Il manque 150 personnes pour encadrer les mineurs étrangers non accompagnés

Il manque 150 personnes pour encadrer les mineurs étrangers non accompagnés
21 nov. 2017 à 15:101 min
Par Mathieu Van Winckel, Daniel Barbieux

Ils sont arrivés seuls sur le territoire belge où leurs parents ne peuvent plus s'occuper d'eux. Eux, ce sont les mineurs étrangers non accompagnés: les MENA. Il manque 150 tuteurs en Belgique francophone pour pouvoir les accompagner.

Au centre Fedasil de Morlanwelz, Amroula est Afghan et il a 16 ans. Il vit dans ce centre avec 170 autres demandeurs d'asile. La mèche travaillée et portant la casquette, il n'y a que l'accent qui rappelle que ce n'est pas tout à fait un jeune comme les autres: "Ca fait longtemps que je suis là, ça fait 17 mois. Et le tuteur il est avec moi et il fait tout."

On joue aussi un peu le rôle des parents

Il fait tout effectivement: le suivi de la demande d'asile, l'inscription à l'école, les questions et les problèmes de la vie. Samuel D’Orazio est sur tous les fronts: "On joue aussi un peu le rôle des parents. Quand le bulletin n’est pas bon, on vient et on joue le rôle d’un parent. Et on cherche aussi une manière de sanctionner parce que ça nous préoccupe comme si c’était notre enfant. Ca nous préoccupe parce qu’on ne vise pas que le court terme. On vise aussi le long terme. Parce que, même si on perd notre qualité de tuteur à leur majorité, on n’a pas envie qu’ils soient laissés à eux-mêmes à 18 ans comme ça sans rien."

Un parent à distance qui ne vit pas directement avec son enfant. Mais Amroula à le numéro de gsm de Samuel. Et il peut l'appeler à toute heure.

Une disponibilité, de l'écoute, une bienveillance, simplement, mais aussi un bagage juridique dans le secteur des jeunes demandeurs d'asile. Un profil recherché ces jours-ci par les autorités.

Et, conséquence directe de cette recherche: une séance d'information est prévue le lundi 27 novembre à Bruxelles. Les candidats doivent s'inscrire à l'adresse mail tutelles@just.fgov.be.

Articles recommandés pour vous