RTBFPasser au contenu

Le 8/9

I Muvrini reconnecte le public à la solidarité et l’empathie : "Il faut d’abord accorder les cœurs et les esprits"

Jean-François Bernardini pour "Face u pane" d'I Muvrini

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

26 nov. 2021 à 09:193 min
Par François Saint-Amand

Jean-François Bernardini, membre du groupe de musique corse I Muvrini était l’invité du 8/9 pour présenter leur nouvel EP Face u pane – Elle fait du pain. Ce disque célèbre la beauté intérieure de l’être humain et renforce ses valeurs naturelles.

Dans ce nouvel EP, le groupe propose 3 morceaux inédits. Face u pane – elle fait du pain, en l’honneur de tous les héros du quotidien. S’il te plaît Papa, en hommage aux enfants qu’on n’entend pas et qui dans le silence crieront peut-être toute une vie. Et enfin, A Panera, en souvenir des paniers solidaires de Naples au printemps 2020.

I Muvrini se produira du 14 au 16 janvier 2022, respectivement au Forum de Liège, au Théâtre Royal de Mons, au Cirque Royal à Bruxelles.

Chercher l’empathie et l’altruisme de l’être humain

Cet EP d’I Muvrini apportera douceur et réconfort en ces temps troublés, délivrant de véritables notes d’espoir. "Le moment qu’on traverse, on l’a tous vécu. Ce qu’on a vu être applaudi ce sont les valeurs, ce qui nous reconnecte avec notre vraie nature : solidarité, coopération, empathie, altruisme. Il suffit juste de faire prendre conscience à l’homme ce qu’il est vraiment" résume Jean-François Bernardini.

Le chanteur corse a fondé I Muvrini il y a déjà 40 ans avec son frère, dans cette même optique. Après avoir chanté dès l’enfance avec leur père, ils deviennent professionnels une quinzaine d’années plus tard. "Aujourd’hui on est dans une merveilleuse aventure que l’on nomme quelques fois 'miracle', parce que chanter une langue qui est parlée par 30-40.000 personnes et faire des cercles de milliers de gens dans toute l’Europe et au-delà, c’est absolument inattendu".

Loading...

Fédérer le public autour de la musique

I Muvrini chante pour l’essence même de la musique : son universalité, autrement dit, fédérer le public en mettre en lumière sa diversité.

"En musique, la Corse et la Belgique c’est à deux minutes à pied, parce qu’on passe par l’émotion, qu’on construit des ponts. On a notre manière d’habiter le monde mais entre 95% ce qui est notre commun à tous, est un essentiel qu’il faut absolument partager, avec des couleurs et énergies différentes" explique Jean-François Bernardini.

"On essaie de faire chaque soir le concert de notre vie, comment on peut avoir foi dans la beauté, dans ce monde. La beauté nous sauve et la beauté intérieure, on peut la trouver dans chaque être humain. Un être humain est une œuvre d’art, mais on l’intoxique, le désapprend, le désemphatise, le détourne de son équipement profond" précise-t-il, mettant en lumière un principe fondamental : la musique adoucit les mœurs.

Loading...

S’accorder pour vivre en harmonie

I Muvrini incarne à merveille ce lien étroit entre unité et diversité : le groupe rassemble 9 personnes sur scène d’origines différentes. Il y a évidemment des Corses mais aussi trois Allemands, un Africain et un Breton.

Et leur collaboration se déroule à merveille, dans l’esprit que les membres cherchent à développer chez leur public : "Avant d’accorder les violons et les instruments il faut accorder les cœurs, les esprits : quel sens on donne à notre musique, quel est notre état d’esprit. Notre plus belle force est d’être 9 personnes totalement accordées là-dessus. Chacun joue son petit instrument, apporte sa pierre à l’édifice, avec une exigence : celle de tous les jours, faire que le jour d’aujourd’hui soit meilleur que celui d’hier".

Jean-François Bernardini l’assure, aucune tension ne traverse le groupe, en harmonie avec lui-même grâce à une méthode, l’amour de son prochain : "C’est facile d’accorder si tant est qu’on ne passe pas par l’autorité mais la beauté qui s’impose à chacun de nous tous".

Et si finalement c’était cette recette qu’il fallait suivre pour reconnecter des populations de plus en plus clivées au 21e siècle ?

Pascal Pochard / AFP

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

30 nov. 2021 à 09:36
3 min
29 nov. 2021 à 11:30
2 min

Articles recommandés pour vous