RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Hypothermie : que faire en cas de crise ?

Hypothermie : que faire en cas de crise ?
09 déc. 2021 à 15:072 min
Par Sophie Businaro

L'hiver est bel et bien là. Les températures baissent de plus en plus et le risque d'hypothermie se fait de plus en plus présent. On parle d'hypothermie lorsqu'il y a une réduction significative et potentiellement dangereuse de la température du corps. Mais comment réagir dans ce genre de situation ? Éléments d'information avec le Dr Wauters, médecin urgentiste dans "La Grande Forme".

L'hiver est là et les températures négatives se font de plus en plus fréquentes. Le risque d'hypothermie est donc de plus en plus présent mais comment prévenir ce genre de chose ?

"L'hypothermie, c'est quand la température descend en-dessous de 35 degrés. Elle peut être légère, modérée voire sévère (sous 28 degrés). Tout le monde peut être exposé à une hypothermie à partir du moment où on est exposé au froid sans être bien protégé ; une personne dans un logement peu chauffé, un skieur, un SDF, etc. L'hypothermie est une pathologie qu'on rencontre fréquemment l'hiver" explique le Dr Wauters.

Les gestes qui sauvent

Si la personne est consciente, on va lui proposer une boisson chaude - surtout pas d'alcool - la couvrir avec des couvertures et du linge chaud et enlever ses vêtements mouillés/humides car ça va entretenir l'hypothermie. Quand l'hypothermie est plus grave, la personne peut être inconsciente donc on peut soit la mettre en position latérale de sécurité, soit assurer les manœuvres de réanimation si la respiration est anormale et le pouls pas perceptible. "Si une personne est en hypothermie et semble être inconsciente, il ne faut surtout pas la mobiliser parce que le fait de la mobiliser va réchauffer certaines parties périphériques du corps et renvoyer du sang froid vers la partie centrale. En effet, le corps se protège en gardant le sang chaud pour le cœur, le cerveau, etc. Donc en hypothermie sévère, il ne faut jamais immobiliser" recommande notre spécialiste.

Par contre, le bain chaud n'est pas recommandé ; mieux vaut couvrir la personne avec un plaid ou une couverture de survie.

Temps froid : comment prévenir les signes d'hypothermie ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Prise en charge aux urgences

Une fois aux urgences, les premiers gestes restent les mêmes ; on déshabille le patient, on le couvre avec des couvertures chauffantes, on fait une perfusion, on peut également faire un lavage d'estomac avec un liquide réchauffé. Bref, tous les moyens sont bons dans le but de réchauffer la personne, "mais ce qu'on fait surtout, c'est suivre son monitoring pour s'assurer que son rythme cardiaque reste régulier car on peut faire des troubles du rythme cardiaque voire un arrêt cardiaque lorsqu'on est en hypothermie" souligne le Dr Wauters.

Conseils pratiques l'hiver

  • On se couvre bien, avec plusieurs couches
  • On n'hésite pas à enlever une couche humide afin d'éviter de se refroidir encore plus
  • On évite les boissons alcoolisées

L'alcool impacte en effet le ressenti de la température et la régulation de la température est moins bonne à cause de la vasodilatation conclut notre notre médecin urgentiste.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13 heures à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast telles que : Pocket Casts, Podcast addict, Google Podcast ou encore Apple Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

13 déc. 2021 à 14:26
3 min
13 déc. 2021 à 13:52
3 min

Articles recommandés pour vous