RTBFPasser au contenu

Hainaut Matin

Hornu et Ath : les grossesses à risque peuvent désormais être suivies à la maison

Hornu et Ath : les grossesses à risque peuvent désormais être suivies à la maison
15 févr. 2022 à 13:231 min
Par Carine Bresse

C'est une nouveauté dans la région d’Hornu et d’Ath : les grossesses à risques seront dorénavant suivies à l'hôpital et à la maison.

Il s'agit d'un suivi supplémentaire à domicile et non une substitution aux contrôles réguliers effectués à l'hôpital " explique le Docteur Muriel Romain, chef de service de Gynécologie obstétrique à Epicura. Les mamans effectueront elles-mêmes leurs contrôles.

Le projet pilote est mis en place via la plateforme masana.care, développé par une société belge qui œuvre au développement de solutions spécialisées exclusivement dans le domaine de la santé, et Ethias qui finance les examens et le matériel mis à disposition.

Les mamans continuent à être suivies à l'hôpital pour les monitorings, les échographies et en parallèle, elles disposent de matériel à la maison pour prendre leur tension, écouter le cœur du bébé, se peser… La fréquence du suivi à domicile est définie par les obstétriciens.

Le principe est simple : via la plateforme, les mamans se connectent et entrent en contact direct avec l'hôpital, effectuent les contrôles demandés par le médecin et au besoin, posent les questions qui les taraudent. Les réponses sont directes, rapides et la procédure évite les éventuelles attentes téléphoniques.

Le calendrier des contrôles est géré automatiquement. Les patientes reçoivent un rappel via leur application.

Actuellement, le projet est mis pour 15 patientes attachées la maternité d'Hornu et 15 pour Ath.

Sur le même sujet

17 févr. 2022 à 10:52
1 min
09 févr. 2022 à 19:15
1 min

Articles recommandés pour vous