Regions

Homophobie: embrassades géantes devant l'ambassade de Russie à Uccle

Embrassades géantes devant l'ambassade de Russie pour protester contre l'homophobie
08 sept. 2013 à 14:19Temps de lecture1 min
Par Belga News

D'autres manifestations du même type ont eu lieu dans une soixantaine de pays. "C'est un signal important", a expliqué Bjorn Pius, porte-parole de l'association Outrage.

"Nous voulons montrer notre solidarité avec les Russes victimes du régime Poutine. La loi interdisant la propagande homosexuelle a créé une atmosphère de haine et pas mal de gens, homosexuels notoires, ont perdu leur emploi", a-t-il ajouté. "Au Parlement russe, la Douma, circule actuellement un projet permettant de retirer un enfant biologique à ses parents homosexuels et les agressions se multiplient dans le pays. Un signal clair doit être donné au régime Poutine afin de lui signifier que tout ceci est inacceptable", a encore indiqué M. Pius.

"Nous avons par ailleurs demandé aux manifestants de tous les pays de mettre leur comité olympique national sous pression", a de son côté expliqué François Massoz-Fouillien, porte-parole de Rainbow House Brussel.

Concrètement, les manifestants souhaitent que les athlètes aient le droit de se positionner sur la question et estiment que les prochaines villes sélectionnées pour l'organisation des Jeux olympiques doivent se trouver dans des pays disposant d'une législation anti-discrimination. "On ne parle pas que des discriminations envers les LGBT. Toutes les minorités religieuses, ethniques ou autres, sont concernées", a conclu M. Massoz-Fouillien.

Belga

Sur le même sujet

Bruno Wiel, victime d'une agression homophobe: "Je devrais être mort"

Google aux couleurs des Jeux olympiques "gay-friendly"

Articles recommandés pour vous