Hollywood lance une plate-forme de soutien aux victimes de harcèlement sexuel

 Meryl Streep ou Natalie Portman (photo), viennent de fonder "Time's up".

© Joe Scarnici - AFP

02 janv. 2018 à 06:18 - mise à jour 02 janv. 2018 à 06:18Temps de lecture1 min
Par RTBF

C'est d'Hollywood que tout est parti, avec l'affaire WeinsteinLa parole s'est libérée, mais des centaines de femmes du monde du cinéma veulent aller plus loin, joindre la parole aux actes. Parmi elles, Meryl Streep ou Natalie Portman. Elles viennent de fonder "Time's up" - c'est fini.

Il s'agit d'un fonds destiné à financer des actions de justice en soutien aux victimes de harcèlement sexuel.

Cet argent servira à aider les personnes victimes de harcèlement sexuel au travail. Le but est de soutenir les personnes les plus déshéritées, comme les ouvrières, les serveuses ou les domestiques. Time's up pourra servir par exemple à payer les frais d'avocats.

Pour le moment, Time's up est en pleine phase de financement. Plus de 3000 personnes, célébrités ou anonymes ont déjà contribué, l'objectif étant de recueillir 15 millions de dollars. Il n’en manque que 2 millions.

Grâce au soutien de plusieurs célébrités, Time's up se veut aussi un groupe de pression. Il luttera pour défendre la place des femmes dans le monde du travail. Dans une lettre ouverte, l'organisation annonce qu’elle militera en faveur de l'accès à de meilleurs postes pour les femmes ou encore pour l'égalité des salaires.

Recevez une fois par jour l'essentiel de l'info

Chaque matin vers 10h (du lundi au vendredi), recevez un condensé des principaux titres de la rédaction web de la RTBF. Et en cas d’événement majeur, soyez les premiers informés par nos newsletters flash.

Articles recommandés pour vous