RTBFPasser au contenu

Cinéma - Accueil

Hollywood est-il menacé par une nouvelle grève des scénaristes?

Hollywood est-il menacé par une nouvelle grève des scénaristes?
28 févr. 2017 à 09:24 - mise à jour 28 févr. 2017 à 09:241 min
Par AFP Relax News

La tension monte à Hollywood. Alors que la WGA, la Writers Guild of America, le syndicat des scénaristes américains, a tenu la dernière des onze réunions d'informations avant la négociation d'un nouveau contrat, ses membres n'écartent en rien la possibilité d'une grève en cas de profond désaccord.

Les auteurs derrière les séries, les programmes télévisés et les films reprochent des profits mal partagés. A l'heure où la télévision connaît un nouvel âge d'or et que le cinéma se porte à merveille, les scénaristes regrettent des salaires en constante baisse depuis ces vingt dernières années. D'après la WGA, ils seraient payés un tiers de moins par rapport à 1996, après ajustement de l'inflation.

"Les scénaristes méritent plus et les compagnies peuvent se permettre de payer", voilà qui résume la situation actuelle à Hollywood, selon un scénariste ayant assisté à la dernière réunion avant les négociations qui débuteront le 13 mars prochain avec l'Alliance of Motion Picture and Television Producers (AMPTP).

Vers un nouveau bras de fer ?

Les spectateurs et téléspectateurs assisteront-ils à un nouveau bras de fer entre les scénaristes et Hollywood? Beaucoup gardent en tête la dernière grève, de novembre 2007 à février 2008, qui avait paralysé l'industrie, particulièrement la télévision.

A l'époque, énormément de séries avaient été contraintes de réduire leur nombre d'épisodes, faute de scénaristes disponibles, même les plus regardées comme "Lost", "Desperates Housewives", "Mon oncle Charlie", "Les Experts", "NCIS", "Grey's Anatomy, "How I Met Your Mother", "Prison Break" ou "Dr House". Certaines avaient même du décaler leur saison, comme "24 Heures Chrono" ou "Damages".

Rien n'indique encore si les scénaristes voteront un appel à la grève en cas de désaccord, comme ce fut le cas en 2007, mais aussi en 1988 et 1960. Les négociations débuteront le 13 mars prochain afin de conclure à un nouvel accord, l'ancien prenant fin le 1er mai.

Articles recommandés pour vous