Hockey

Hockey Pro League : les Red Lions partagent avec l’Espagne (3-3) mais empochent le bonus

Tom Boon, double buteur face à l’Espagne.

© BELGA

20 mai 2022 à 21:13Temps de lecture2 min
Par Belga

Pour sa reprise en compétition après plus de trois mois d’interruption en Hockey Pro League, les Red Lions ont partagé 3-3 avec l’Espagne, vendredi à Anvers. Les champions olympiques se sont ensuite imposés 3-2 aux shoot-outs pour le point de bonus dans ce qui représentait leur 7e match de la compétition. La revanche aura lieu samedi (20h30) face au même adversaire, toujours dans les installations de la Wilrijkseplein.

Comme prévu, Michel van den Heuvel, l’entraîneur assistant devenu T1 depuis l’année sabbatique prise par Shane McLeod, a pu compter sur l’ancien staff technique des champions olympiques et du monde pour diriger désormais presque comme avant les Red Lions. Seul changement, le – toujours – mentor de l’équipe sportive belge de l’année est passé à la tour vidéo, laissant le banc au T1 et à Craig Fulton, l’autre ancien T2 devenu coach à succès après le dernier titre décroché par le Racing en ION Hockey League. Pressentie également, l’absence de plus de 5 Red Lions et non des moindres (Arthur Van Doren, Alexander Hendrickx, Sébastien Dockier, Antoine Kina et Nicolas Poncelet), pour raisons diverses, a incité van den Heuvel a lancé plusieurs jeunes en expérience, comme Guillermo Hainaut (18 ans) , Arno Van Dessel (18) et Nelson Onana (21).

Après un bon début de partie, les Red Lions sont tombés "dans une sorte de chaos" selon leur coach. Ils ont d’abord compté sur Vincent Vanasch, qui a prouvé une nouvelle fois qu’il n’est pas le triple meilleur gardien mondial pour rien, avant de se faire surprendre par une reprise de Marc Reyne (15e) sur un centre anodin. Un moment en perdition après un 2e but ibère de Marc Miralles sur pc (déviation, 52e), les champions olympiques ont réagi via John-John Dohmen. Le vétéran belge, aux 423 capes selon la FIH, a relancé la machine des Lions sur une belle volée de revers (39e). Si l’Espagne a maintenu son avantage grâce à un nouveau pc ibère converti par Alvaro Iglesias (40e), la Belgique a su revenir au score grâce à deux beaux tirs instinctifs de Tom Boon en fin de partie (47e et 55e).

Aux shoot-outs, Gauthier Boccard, Arthur De Sloover et Simon Gougnard (via un stroke converti par Boon) donnaient l’avantage aux Belges tandis que Vanasch s’interposait sur 3 des 5 essais espagnols.

Les Red Lions totalisent désormais 12 points en 7 rencontres, et se profilent en 6e position, soit juste devant leur adversaire du jour qui compte lui 12 unités en 11 matchs. Les hommes de van den Heuvel rencontreront les Red Sticks une deuxième fois samedi (20h30), avant de rencontrer avant l’été dans l’ordre la France, l’Afrique du Sud, l’Inde et l’Angleterre.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous