RTBFPasser au contenu

Histoire du monde

Histoire du Monde : le bar à chats

Histoire du Monde : le bar à chats
25 sept. 2013 à 02:381 min
Par Gorian Delapture

Dans les petits appartements de nos grandes villes, difficile parfois d'avoir un animal de compagnie. Alors pour les amoureux des félins, un bar à chats à ouvert à Paris le weekend dernier. Un nouveau concept près de chez nous mais qui fait déjà fureur au Japon, Simon Bourgeois.

Le bar à chat, c'est un restaurant salon de thé pas comme les autres. Ici, pendant que vous mangez ou sirotez votre chocolat chaud, une quinzaine de matous se baladent autours de vous. Vous pouvez les caresser, les nourrir, et ils monteront alors peut-être sur vos genoux. L'endroit est confortable, les canapés douillets, vous pouvez vous installer, les chats gambadent de table en table, viennent se frotter à vos jambes et s'endormiront à vos pieds.

Mais attention ! Les chats qui vous tiennent compagnie ne sont pas n'importe qui : ils sont triés sur le volet. L'établissement les a choisis pour leur sociabilité et surtout leur beauté ! Ils ont passé un casting et sont prêtés par des refuges pour animaux. Plusieurs associations veillent au grain sur ces chats, elles s'assurent de leur bien-être et envoient réguliérement un vétérinaire. La responsable du bar assure d'ailleurs que l'endroit est parfaitement aux normes d'hygiène de l'horeca !

Voilà donc une belle manière de vous relaxer loin du stress de la ville... D'après le vétérinaire français Jean-Yves Gauchet, vous bénéficierez même d'un véritale traitement thérapeutique. Le medecin est le père de la "ronronthérapie"...  Selon lui, le ronronement des chats et ses vibrations font sécrèter des endomorphines, l'hormone du bonheur, dans notre cerveau. Profiter de tous les avantages des chats sans les inconvénients de les avoirs chez soi, c'est un peu le leitmotiv ici.

Mais malgré les garanties d'hygiène et de bien-être des félins, certaines associations de protection des animaux s'offusquent et parlent d'instrumentalisation des chats à des fins commerciales et même de prostitution animale. Il faut dire qu'au Japon ou à Taïwan - où le concept est né il y a 15 ans - les chats ne sont pas toujours aussi bien traités qu'ici. Et si le bar à chats n'est pas assez original pour vous, vous pourrez toujours aller boire un verre dans un bar à lapins, là-bas, en Asie...  Oui oui, ça existe !

Articles recommandés pour vous