RTBFPasser au contenu

Viva for Life

Henri PFR à Viva for Life : "Il n’y a rien de plus beau que de pouvoir réaliser les rêves d’un enfant"

Henri PFR dans le cube de Viva for Life

Viva for Life

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

21 déc. 2021 à 17:572 min
Par Viva For Life

Henri PFR est venu rendre visite à nos animateurs dans le cube de Viva for Life ce mardi 21 décembre. C’était l’occasion pour l’artiste d’évoquer sa notion de partage musical, de parler de son processus de création, et de l’importance pour un enfant de pouvoir réaliser ses rêves.

"On a toujours l’impression que la pauvreté c’est ailleurs, alors que non, on vit ça ici en Belgique. 1 enfant sur 4, c’est 25%, c’est énorme !", explique Henri PFR. Cela signifie notamment qu’1 enfant sur 4 n’a pas nécessairement l’occasion d’exercer un hobby. Par exemple, un enfant dans la précarité qui rêverait d’apprendre la musique ou le solfège à l’académie, ce n’est pas possible car cela demande beaucoup d’investissement. À ce propos, Henri explique : "L’enfance, c’est quelque chose qui me touche particulièrement parce que j’ai eu cette occasion de pouvoir réaliser mes rêves d’enfance. Pouvoir donner l’opportunité à d’autres enfants de réaliser leurs rêves, il n’y a rien de plus beau dans la vie". Le jeune artiste explique avoir eu la chance de commencer le solfège à 5 ou 6 ans et d’apprendre le piano jusqu’à ses 12-13 ans.

MARTIN GODFROID
Loading...

"Danser sur un morceau tous ensemble, c’est aussi ça le partage de la musique !"

La musique, avant toute chose, c’est le partage. À Viva for Life, c’est vous qui choisissez la programmation musicale. Henri PFR confirme que le partage de la musique est une notion importante pour lui : "Quand je suis sur la création d’un morceau, ça se fait toujours à plusieurs, il y a plusieurs personnes autour de celui-ci. C’est pour ça que je suis parti au Canada, c’est pour rencontrer d’autres artistes et travailler avec d’autres personnes. C’est super important, même au niveau de l’inspiration, de ne pas toujours être tout seul. L’étape suivante, c’est de pouvoir partager ta musique avec les gens qui te suivent et qui l’écoutent. Danser sur un morceau tous ensemble, c’est aussi ça le partage de la musique !"

L’artiste explique ensuite son processus méticuleux de création musicale : "Entre le moment où je commence un morceau et le moment où il sort, ça prend quelques mois. En termes d’heures, ça doit être environ une centaine d’heures, mais ça dépend du morceau. Plus je passe du temps sur un morceau, moins il sera bon. Les meilleures idées viennent comme ça, en quelques heures".

Henri PFR parle de son processus de création musicale

Viva for Life

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Loading...

Les associations de terrain tirent la sonnette d’alarme et attirent notre attention sur l’impact qu’a eu la crise sur les enfants qui vivent dans la précarité. Il faut agir et vous avez la possibilité de faire changer les choses, faites un don !

 

Important à savoir : jusqu’au 31 décembre 2021, tout don de minimum 40€ vous donne droit à une déduction fiscale de 45%. En faisant un don de 100€ par exemple, vous paierez en réalité 55€

Sur le même sujet

22 déc. 2021 à 15:54
1 min
21 déc. 2021 à 22:45
3 min

Articles recommandés pour vous