RTBFPasser au contenu

Tipik

Harlem Shake de DJ Baauer : 10 ans déjà

Hard Summer Music Festival
17 mai 2022 à 12:511 min
Par Malaïka Mukaz

Bien avant les challenges popularisés par TikTok, il y a eu le Harlem Shake. Un phénomène qui a fait exploser YouTube et Facebook en 2013 sur un son signé Baauer sorti en 2012.

Souvenez-vous, le Gangnam Style avait déjà secoué Internet en 2012 et quelques mois plus tard, c’est le Harlem Shake qui est devenu LE challenge à réaliser. Ce sont quatre potes qui sont à la base du phénomène. Ils ont posté leur vidéo le 2 février 2013 et en moins d’une semaine, des milliers de vidéos similaires étaient sur YouTube. "Toujours plus" était clairement le motto des internautes qui cherchaient à pousser l’originalité à son paroxysme. Les flashs mob avaient lieu à l’école (avec ou sans la complicité du corps enseignant), au bureau, dans la rue, dans le métro,…

Loading...

Un titre controversé

La chanson "Harlem Shake" n’a pas fait l’unanimité car elle utilise deux samples ; l’un d’Hector Delgado et l’autre de Jayson Musson mais les deux artistes n’ont pas donné leur accord à Baauer. Ce dernier n’a donc techniquement pas respecté les droits d’auteur. En effet, normalement (insistons sur le "normalement") lorsqu’un artiste a recours à un sample, il doit avoir l’accord de celui qui est à la base du morceau préexistant ou aux ayants droit. Cela s’applique si le morceau est identifiable et s’il n’est pas tombé dans le domaine public (en d’autres termes, si l’auteur n’est pas mort depuis plus de 70 ans). Il est toutefois difficile d’imaginer que tous les artistes qui ont eu recours à des samples soient tous passés par la phase d’autorisation…

Sur le même sujet

17 mai 2022 à 11:30
2 min
11 mai 2022 à 12:13
6 min

Articles recommandés pour vous