Les Grenades

Halaqat : les artistes féminines du monde arabe à l’honneur

 Elyse Tabet.

© Samir Amezian

16 nov. 2022 à 07:40Temps de lecture3 min
Par Jehanne Bergé pour Les Grenades

Près de 50 ans de cinéma par des femmes du monde arabe : c’est ce que proposent les Halaqat Film Days à Bozar du 18 au 23 novembre, en partenariat avec le Goethe-Institut, la Chaire Mahmoud Darwich et le festival Cinemamed.

Des films qui entrent en dialogue les uns avec les autres, avec comme point central la représentation des corps au fil de l’histoire et des courants esthétiques.

Six jours de célébration à Bozar

Du cinéma mais pas que ! Plusieurs artistes présenteront leurs œuvres, à l’instar de Soukaina Joual qui performera, le 18 novembre, The Moroccan Sheikha Soukaina en interrogeant les notions de sorcellerie, de superstition, de pratiques traditionnelles et de regards posés par les médias sur les femmes.

La pièce sera suivie d’un débat modéré par Safia Kessas en compagnie des artistes du festival Soukaina Joual, Oussama Tabti, Nedjma Hadj Benchelabi et Nadia Cherif. Le cœur de la discussion : les relations culturelles entre l’Europe et le monde, et les influences de la migration sur les nouveaux récits et sur l’expression artistique.

►►► Retrouvez en cliquant ici tous les articles des Grenades, le média de la RTBF qui dégoupille l’actualité d’un point de vue féministe

Concernant le panorama cinématographique, il sera consacré à différentes générations de réalisatrices du monde arabe. "L’idée c’est vraiment de donner plus la parole aux femmes et de mettre en avant la manière dont elles voient leur région", éclaire Dounya Hallaq, assistante de projet Halaqat pour le Goethe Institut. Au programme notamment, un femmage à Dalila Ennadre et un focus sur le cinéma algérien avec Ali au pays des merveilles par Djouhra Abouda et Leur Algérie de Lina Soualem.

Mais aussi les projections de Happily Ever After, additionné d’un Q&A avec la réalisatrice Nada Riyadh, de Return to the Land of Wonders, suivi d’une rencontre avec la réalisatrice Maysoon Pachachi et de The Day I Lost My Shadow, également prolongé d’un échange avec la réalisatrice Soudade Kaadan.

The Day I Lost My Shadow by Soudade Kaadan.
The Day I Lost My Shadow by Soudade Kaadan. © Tous droits réservés

Créer des ponts culturels

Les Halaqat Film Days s’inscrivent dans le vaste projet européen Halaqat qui représente plus de deux ans d’activités artistiques autour des relations culturelles entre l’Union européenne et le monde arabe. "Nous avons travaillé avec différents partenaires culturels sur trois axes : les événements publics – des projections de films comme lors des Halaqat Film Days, des débats, des spectacles et concerts -, les résidences artistiques, et les tables rondes de penseur·euses entre les deux rives de la Méditerranée", explique Maud Qamar, coordinatrice du projet pour le Goethe Institut.

►►► Pour recevoir les informations des Grenades via notre newsletter, n’hésitez pas à vous inscrire ici

Halaqat (terme arabe signifiant "liens et cercles multiples") s’articule autour de quatre disciplines : le cinéma, la musique, les arts de la scène et les arts visuels. "Notre objectif, c’est vraiment d’ouvrir le dialogue et de soutenir les artistes", continue la coordinatrice.

Loading...

La publication finale du projet, préfacée par Nedjma Hadj Benchelabi, donne échos aux débats Lessons for the Future qui ont été (et sont encore) organisés durant ces deux années. Cet ouvrage constitue des déclarations et conseils d’expert·es, des essais, des œuvres artistiques et des entretiens.

"Certes, nous sommes une institution allemande, mais nous observons une nécessité d’entrer plus en dialogue avec le monde arabe. Par exemple, toute la solidarité autour de la guerre en Ukraine a créé d’énormes frustrations, notamment dans la communauté syrienne qui a bien remarqué que l’accueil n’avait pas toujours été le même. Il faut s’intéresser à ces cultures, mais pas juste en superficie, il est nécessaire d’écouter les artistes", conclut Maud Qamar.


Infos pratiques

© Engy Ali

Pour en savoir plus sur les Halaqat Films Days, rendez-vous ici et pour l’ensemble de la programmation Halaqat, c’est par .


Si vous souhaitez contacter l’équipe des Grenades, vous pouvez envoyer un mail à lesgrenades@rtbf.be.

Les Grenades-RTBF est un projet soutenu par la Fédération Wallonie-Bruxelles qui propose des contenus d’actualité sous un prisme genre et féministe. Le projet a pour ambition de donner plus de voix aux femmes, sous-représentées dans les médias.

Articles recommandés pour vous