RTBFPasser au contenu
Rechercher

Viva for Life

Guy s’occupe seul de son petit-fils et a du mal à s'en sortir : "Personne n’est à l’abri de ça"

20 déc. 2020 à 11:43Temps de lecture2 min
Par Viva for Life

Pour Viva for Life, Simon Gérard a recueilli les propos de Guy, un papy pensionné qui s’occupe seul de son petit-fils de 3 ans. Il a  appeler à l’aide car sa petite pension ne lui permet pas de nouer les 2 bouts. 

Personne n’est à l’abri. Un accident de la vie et on tombe dans la précarité. C’est vite arrivé et c’est le cas de Guy. Il nous confie que Nathan, le petit-fils dont il a la garde, est un petit garçon adorable mais : le problème c’est que c’est compliqué parce qu’un enfant ça coûte cher, sans reproche aucun. De fait de ne pas avoir d’aide, d’être pensionné, d’avoir des difficultés financières fait que c’est difficile de vivre.

Ce papy a toujours aidé les autres par le passé et aujourd’hui c’est lui qui a basculé dans la pauvreté :

Je mets un point d’honneur à payer toutes mes factures, je ne dois rien à personne mais forcément quand tout ça est réglé il reste peu.

Heureusement il peut compter sur l'aide d’une ASBL financée par Viva for Life : J’ai toutes les semaines un petit colis d’une aide sociale, un paquet de pâtes, un paquet de café, une boîte de conserve. Des petites conneries mais qui m’aident, ce que je n’achète pas je peux le mettre pour le petit" confie-t-il. 

Se retrouver de l’autre côté de la barrière est difficile pour cet homme qui a travaillé toute sa vie : “La roue tourne, je crois que personne n’est à l’abri de ça”. 


► À lire aussi : Témoignage Viva for Life : "Les enfants passent en premier, et nous les parents on mange les restes"


 

Nathan est toute sa vie

Guy explique que Jamais je n’aurais imaginé l’abandonner. Ce petit bonhomme m’apporte trop de trucs c’est tout. Je sais que je suis important pour lui et il est hyper important pour moi.

Nathan lui apporte tout simplement de l’amour :"ça paraît bête à dire mais quand vous voyez ce petit gars qui vous dit bonjour papy, merci papy… c’est difficile à expliquer mais c’est surtout de l’amour”. 

Guy a reçu l’aide de l’ASBL liégeoise "assistance à l’enfance". Une ASBL financée par Viva for Life en 2019. Elle propose un service de protection des enfants et un soutien aux familles précarisées. Par le projet “parents-secours”, l’asbl met des parents en difficulté en contact avec des bénévoles qui acceptent que leur maison serve de refuge à un enfant en détresse. Ils répondent ainsi à l’absence de lieux d’accueil pour les enfants quand leurs familles sont en crise ou en difficulté. 


► À lire aussi : Témoignage Viva for Life : "Grandir dans une institution m'a donné de meilleures chances dans la vie"


On n’est pas à l’abri, la pauvreté touche aussi de nombreuses familles de la classe moyenne. On perd son boulot ou on tombe malade et c’est la dégringolade. Et c’est pour ça qu’on se mobilise. Parce que ça peut arriver à tout le monde. 

Loading...

Sur le même sujet

Grand Corps Malade à Viva for Life : "J’admire les femmes de ma vie, même si elles ne sont plus là"

Viva for Life

Mosimann : "Le fait d’aller en famille d’accueil a changé ma vie"

Viva for Life

Articles recommandés pour vous