RTBFPasser au contenu

Guitar Story, la Fender Esquire de Bruce Springsteen épisode 3

guitar story
15 sept. 2020 à 20:052 min
Par Laurent Debeuf

Une fois que Bruce Springsteen fit l’achat de sa Fender Esquire auprès de Petillo, ce dernier y effectua de nombreux travaux de modification, et ce, sur plusieurs années. On pointera notamment : l’installation de deux micros Joe Barden, de type " Danny Gatton ", isolés à la cire (des micros très rares mais qui semblent avoir été réédité aujourd’hui chez JBE Pick-Ups), et puis la pose de frettes triangulaires brevetées par Phil Petillo lui-même. Plus tard, c’est le chevalet qui fut modifié pour accueillir six pontets (si vous observez la pochette de "Born To Run" vous verrez qu’à l’époque, en 1975, elle portait encore les trois pontets d’origines).

guitar story

La même photo nous montre également le manche de la guitare qui, lui par contre, semble avoir déjà été modifié en recevant de nouvelles mécaniques ainsi qu’un guide corde rectangulaire – qui ne paraît pas être d’origine – sur les cordes de Mi et Si et un second guide corde de forme arrondie sur les cordes de Ré et Sol. Cet instrument devenu emblématique, et assuré pour plusieurs millions de dollars, ne fut jamais traité comme si il était une pièce de musée, comme en témoignent plusieurs vidéos de concerts. Il n’est pas rare de voir le Boss lancer sa gratte à travers toute la scène vers les mains de son guitar-tech, Kevin Buell. On imagine facilement les petites coulées de sueur froide glisser dans le dos des responsables de la police d’assurance.

guitar story

Néanmoins, ces manières 'viriles' de traiter cette précieuse compagne à six cordes n’empêchent pas notre chanteur/guitariste de lui vouer une totale dévotion, au point qu’il ne pouvait envisager un gig sans son soutien. Bien entendu, il est arrivé à cette Esquire de connaître des défaillances, comme ce fut le cas lors d’un concert en Allemagne en 1980. À cette époque, c’était un autre guitar tech, à savoir : Mike Batlan, qui en avait la charge. Ce dernier n’hésita pas à attraper un vol nocturne pour filer à la boutique de Phil Petillo, et de refaire un vol transatlantique le jour suivant afin qu’elle puisse assurer le prochain live.

David Petillo, le fils de Phil, se souvient très bien de ces années de soins intensifs : " lorsque mes frères et moi-même étions réveillés par le téléphone qui sonnait en pleine nuit, nous savions que c’était parce que la guitare de Bruce Springsteen avait des problèmes et qu’elle avait besoin d’une attention toute particulière. "

Bruce Springsteen & Phil Petillo 1980's News Report

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

guitar story

Aujourd’hui, notre rockeur du New Jersey a mis cette distinguée Esquire à la retraite, et ce, depuis une bonne quinzaine d’années et utilise plusieurs clones sur scènes. Il réserve les sorties de sa doyenne soit, pour des enregistrements en studio soit, pour des occasions spéciales non sans retrouver à chaque fois le plaisir couplé à une familiarité naturelle. Ainsi déclare-t-il : " Quand je l’enfile, je n’ai pas l’impression d’avoir une guitare sur moi " un peu comme s’il parlait d’un costume fait sur mesure. La plus légendaire Fender Esquire de l’histoire du rock qui accompagnera le Boss même au-delà de la vie car, comme il le fit savoir dans les colonnes du Los Angeles Time, il souhaite être enterré avec " sa guitare sur lui " Le plus tard possible bien entendu parce qu’il est certain que le monde du rock ne sera plus le même lorsque ces deux grandes figures se feront engloutir en chœur.

Bruce Springsteen & The E Street Band - Prove It All Night (Live in New York City)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

26 janv. 2022 à 13:22
1 min
22 juin 2021 à 20:05
1 min

Articles recommandés pour vous