RTBFPasser au contenu

Guitar Story, la Fender Esquire de Bruce Springsteen épisode 1

guitar story
01 sept. 2020 à 20:052 min
Par Laurent Debeuf

À l’occasion des 45 ans de l’album ''Born To Run'' du Boss, c’est justement avec sa célèbre Fender Esquire que nous entamons la nouvelle saison de Guitar Story. De cette guitare légendaire, dont l’aspect tient plus de la planche 'scarifiée' tirée en hâte du pont d’un vieux navire, Bruce Springsteen déclara : " She’s the best deal of my life " autant dire que pour lui, elle est aussi précieuse qu’un morceau de la sainte croix.

Cette 'Telies', sans fard ni paillettes, fut sa fidèle 'riffeuse' au fil des générations alors que la plupart des rock stars de l’époque voyaient défiler les grattes comme si c’était des groupies.

guitar story

Devenue célèbre en s’affichant, une première fois, sur la pochette de l’album ''Born To Run'', dont ce fut l'anniversaire, mais également celles de : ''Live 1975-85'', ''Human Touch'', ou encore du ''Greatest Hits'', cette 'six-cordes' est l’un des instruments les plus immédiatement identifiables de la scène rock. C’est même littéralement une icône représentant les concerts marathons que Bruce Springsteen nous livre depuis des décennies. Une bosse sur la ligne temporelle du rock n roll qui ne se veut, en aucun point, lisse et sans relief.

 

 

guitar story

Les chemins de cette guitare et de Bruce Springsteen se sont croisés aux débuts des années 70. À cette époque, le tout-puissant Bruce exerçait ses talents sur une Gibson Les Paul lorsque, peu de temps après avoir signé chez Columbia en 1972, il aperçut cette guitare dans un magasin de Neptune, dans le New Jersey. Une échoppe tenue par un luthier du nom de Phil Petillo qui, lui-même, venait de la dénicher dans une vente de liquidation d’un studio d’enregistrement de New York. L’idée de troquer le son gras des humbuckers de sa Les Paul au profit du 'Twang' des Single Coils Fender lui plaisait assez bien.

guitar story

Bruce Springsteen en fit acquisition pour la somme modeste de 185 $, et déclare dans ses mémoires : " C’était un instrument versatile et léger. Je ne jouais plus du rock dur, mais quelque chose qui se rapprochait plus de la soul, je voulais donc une guitare qui supporte le funk ".

Tous ceux qui ont déjà joué sur une Fender Télecaster le savent : même si, depuis les années 50, elles restent parmi ce qui se fait de plus rudimentaire en termes de lutherie, ces guitares sont de véritables 4X4 qui peuvent tout jouer. De la tarentelle au reggae, en passant par le blues, le jazz, et bien sûr le rock jusqu’à ces déclinaisons les plus sauvages.

''She’s The One'' pour la doyenne des guitares du boss, extrait de ''Born To Run'' et fêter les 45 ans d’un album qui, aujourd’hui encore, continue de nous enivrer.

She's The One - Bruce Springsteen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

26 janv. 2022 à 13:22
1 min
22 juin 2021 à 20:05
1 min

Articles recommandés pour vous