RTBFPasser au contenu

Guitar Heroes

Guitar Heroes : Muddy Waters

Guitar Heroes : Muddy Waters 1/2

le vendredi de 21h à 22h sur Classic 21 avec Laurent Debeuf.

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

05 janv. 2022 à 22:00114 min
Par Classic 21

Enfant du sud né à proximité du Mississippi et de ses "eaux boueuses" à qui McKinley Morganfield doit son nom de scène : Muddy Waters.

Monté à Chicago en 1943, celui que l’on surnomma aussi "Electric Mud" devint un des piliers fondateurs du Chicago Blues électrifiant sa guitare et l’harmonica de son ami Little Water. Il fut aussi ambassadeur du blues, l’exportant au-delà des frontières américaines, ainsi qu’un artisan émérite de la musique moderne. C’est également lui qui mit le pied à l’étrier à Chuck Berry et inspira leur nom aux Rolling Stones. Muddy Waters est, plus que probablement, le plus grand bluesman de tous les temps.

Ensemble nous entamons la nouvelle saison de Guitar Heroes en parcourant, en deux épisodes, sa carrière mais aussi les diverses influences qu’il eut sur les rock stars qui suivirent. Retrouvez Laurent Debeuf dans Guitar Heroes tous les vendredis à 21h sur Classic 21.

Loading...

De la guitare au chant en passant par les compositions, il incarnera toujours ce son blues électrique intemporel. C’est d’abord sur un harmonica que le "Manish Boy" va se familiariser avec le blues de ses pères. Viendra ensuite la guitare et les influences de Robert Johnson et Son House qu’il ne manquait pas d’aller admirer chaque fois qu’ils passaient dans la région de Clarksdale. Progressivement, le jeune Morganfield absorbe le style de jeu au bottleneck. Le ''Oochie Coochie Man'' sera, pour toujours, associé à une Télécaster rouge sur laquelle il a joué de la fin des années 50 jusqu’à sa mort en 1983. Une guitare qui se distingue par ses potentiomètres en plastique noir provenant d’un ampli Fender.

Loading...
Loading...

Sur le même sujet

18 mai 2022 à 17:00
57 min
04 mai 2022 à 19:00
1 min

Articles recommandés pour vous