Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : une solution examinée ce dimanche pour débloquer le 6e paquet de sanctions contre la Russie

Puits de pétrole à Bakou le 19 mars 2019

© Mladen ANTONOV

29 mai 2022 à 14:27Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Alain Lechien

Les représentants des Vingt-Sept vont examiner dimanche une solution pour débloquer le 6e paquet de sanctions de l’UE contre la Russie, dont la mesure phare est un embargo pétrolier d’ici la fin de l’année, a-t-on appris de sources européennes.

Ces nouvelles sanctions sont bloquées par la Hongrie, pays enclavé sans accès à la mer, qui dépend du pétrole acheminé de Russie par l’oléoduc Droujba qui lui fournit 65% de sa consommation.

Budapest a jugé insuffisante la proposition d’une dérogation de deux années qui lui a été offerte, et a réclamé au moins quatre ans et près de 800 millions d’euros en financements européens pour adapter ses raffineries.

La solution examinée consisterait à exclure Droujba de l’embargo pétrolier pour limiter les sanctions aux seuls approvisionnements de pétrole par bateau, selon ces sources européennes. Les approvisionnements de pétrole russe à l’UE sont acheminés pour deux-tiers par tankers et pour un tiers par l’oléoduc Droujba.

Cette proposition, à l’initiative de la présidence française de l’UE et du Conseil européen, permettrait d’aller de l’avant avec le 6e train de sanctions européennes en discussions depuis début mai.

Cet embargo sur les livraisons par mer concernerait l’arrêt des achats de pétrole dans les six mois et de produits pétroliers d’ici la fin de l’année. Le paquet comprend également de nouvelles sanctions contre des banques russes et un élargissement de la liste noire de l’UE à de nouvelles personnalités russes.

Une autre option envisagée serait de reporter l’adoption de tout le paquet de sanctions le temps de trouver une solution pour l’approvisionnement en pétrole de la Hongrie.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine ce 30 mai : un journaliste français tué près de Severodonetsk, l'embargo pétrolier fait débat lors du sommet européen

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Kiev dit reprendre du terrain près de Kherson, Zelensky s'adresse aux Européens

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous