Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : un réacteur de la centrale nucléaire de Zaporijjia a pu être rebranché au réseau électrique ukrainien

Cette image satellite distribuée par Maxar Technologies, publiée le 19 août 2022, montre la centrale nucléaire de Zaporijjia, dans la zone contrôlée par la Russie, dans l’est de l’Ukraine.

© AFP

26 août 2022 à 12:19 - mise à jour 26 août 2022 à 12:21Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Kevin D.

La centrale nucléaire ukrainienne de Zaporijjia, la plus grande d’Europe, sous occupation russe et dont le site a subi des bombardements, a été raccordée au réseau électrique vendredi après une déconnexion la veille, a annoncé l’opérateur ukrainien Energoatom.

"Un des réacteurs de la centrale de Zaporijjia arrêtés la veille a été reconnecté au réseau électrique aujourd’hui" vendredi à 14h04 (11h04 GMT), a annoncé Energoatom sur Telegram, tout en assurant que ses systèmes de sécurité fonctionnaient normalement.

 

Peu avant, le groupe public ukrainien avait expliqué que des travaux étaient en cours pour reconnecter le réseau électrique ukrainien et permettre son alimentation par les deux réacteurs opérationnels, sur les six que compte la centrale.

Le gouverneur régional Oleksandr Starouk a déclaré dans une allocution télévisée que le réacteur n°6 de la centrale fonctionnait à 10% de sa capacité vendredi matin, et le réacteur n°5 était en cours de redémarrage.

Un des réacteurs de la centrale de Zaporijjia arrêtés la veille a été reconnecté au réseau électrique aujourd’hui

Systèmes de protection d’urgence

Les deux réacteurs opérationnels ont été déconnectés jeudi du réseau électrique ukrainien et leurs systèmes de protection d’urgence ont été activés après que l’alimentation de la centrale a été interrompue jeudi pendant plusieurs heures, a fait savoir jeudi l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), relayant des informations fournies par les autorités ukrainiennes.

Catastrophe évitée de peu

Pendant cette interruption, des groupes électrogènes de secours fonctionnant au diesel ont assuré l’alimentation de la centrale en électricité et préservé sa sécurité, a déclaré jeudi soir le président ukrainien Volodimir Zelensky, en soulignant qu’une catastrophe avait été évitée de peu.

L’interruption d’alimentation de la centrale a été attribuée à des bombardements autour du site, donc Russes et Ukrainiens se sont rejeté la responsabilité.

Sur le même sujet : Extrait JT (24/08/2022)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous