Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : prime de 100 dollars pour dénoncer les collaborateurs des Russes

Photo prétexte.

© Belgaimage

19 juil. 2022 à 17:19Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Maud Wilquin

Le gouverneur de la région de Mykolaïv, dans le sud de l'Ukraine constamment bombardée, a annoncé mardi une prime de 100 dollars pour ceux qui aideront à identifier les collaborateurs des Russes. 

Dans un communiqué sur son compte Telegram, le gouverneur Vitali Kim invite à fournir les informations sur "ceux qui révèlent aux occupants les lieux de déploiement des troupes ukrainiennes" ou les aident à établir les coordonnées des cibles potentielles de bombardements.

"Après des vérifications minutieuses et la confirmation des informations fournies, vous recevrez une prime de 100 dollars", écrit-il. 

Le gouverneur a par ailleurs indiqué qu'il envisageait de "fermer" la ville de Mykolaïv pour quelques jours afin de neutraliser les traîtres et les collaborateurs des russes. 

"Nous voulons y mettre un terme. Nous envisageons des mesures concernant le couvre-feu. Nous disposons d'une base de données importante. Nous allons fermer la ville pour quelques jours, nous irons frapper à la porte des mauvaises personnes", a-t-il dit au média Khodorkovksi live.

Ces déclarations interviennent au moment où le président ukrainien Volodymyr Zelensky a renvoyé le chef des services spéciaux et la procureure générale en leur reprochant des efforts insuffisants en matière de lutte contre les espions et collaborateurs de Moscou. 

Plus de 650 enquêtes pour "haute trahison" et "collaboration" avec Moscou visent des collaborateurs du parquet et des forces de l'ordre ukrainiennes, ce qui soulève "des questions très sérieuses" au sujet du travail des deux dirigeants, a souligné le président. 

Sur le même sujet

La guerre en Ukraine ce 20 juillet : Le Mercosur a refusé la demande du président ukrainien de faire un discours à son sommet

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : pour l'Ukraine, il est "important de gagner" la guerre avant l'hiver

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous