RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : plus de 500.000 réfugiés ont fui vers les pays limitrophes (carte)

28 févr. 2022 à 15:53Temps de lecture2 min
Par Ibrahim Molough avec Belga

Plus de 500.000 personnes ont quitté l’Ukraine pour se réfugier dans plusieurs pays limitrophes depuis le déclenchement, par Vladimir Poutine, de la vaste offensive militaire russe jeudi, a tweeté lundi le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

Loading...

L’Europe va connaître une nouvelle vague de réfugiés venant de l’est. Les civils fuient les combats et se dirigent vers les pays voisins, pour la plupart des pays membres de l’Union européenne : Pologne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie, Moldavie, …

Un décompte envoyé un peu plus tôt par les services de Filippo Grandi faisait état de 499.412 réfugiés recensés. Depuis le début des violents combats qui opposent les troupes russes à l’armée ukrainienne, les civils tentent de rejoindre par tous les moyens les pays limitrophes pour se mettre à l’abri.

Carte Laurent VANGEENDERHUYSEN

En trains bondés, en voiture et parfois à pied avec de maigres bagages, femmes et enfants essentiellement – les hommes en âge de se battre n’ont pas le droit de quitter l’Ukraine – sont pris en charge une fois la frontière traversée.

La Pologne accueille de très loin le plus grand nombre de réfugiés qui arrivent en flot continu depuis le début de l’invasion russe. Au total, ils étaient 281.000, selon le décompte de l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Pour la seule journée de dimanche, les gardes-frontières polonais ont précisé avoir recensé près de 100.000 personnes arrivées d’Ukraine et 28.000 de plus dans la seule nuit de dimanche à lundi. En Pologne, pays qui abritait déjà environ 1,5 million d’Ukrainiens dans tout le pays et qui a déclaré son soutien indéfectible à l’Ukraine, les gens s’organisent sur les réseaux sociaux, font des collectes d’argent, de médicaments, offrent des logements, des repas, du travail ou un transport gratuit pour les réfugiés.

La Hongrie, quant à elle, a accueilli 84.586 réfugiés. Le pays compte cinq postes-frontières avec l’Ukraine et plusieurs villes frontalières, comme Zahony, ont aménagé des bâtiments publics en centres de secours, où des civils hongrois viennent proposer vivres ou assistance.

Quelque 36.398 réfugiés étaient arrivés sur le territoire moldave lundi et on comptait 32.517 réfugiés arrivés en Roumanie. Deux camps ont été mis en place : un à Sighetul, vide pour l’instant, et l’autre à Siret, dont la quarantaine d’occupants doit être transférée vers des centres d’accueil.

Enfin, 30.000 personnes fuyant l’Ukraine ont franchi la frontière slovaque depuis jeudi.

Le HCR a aussi précisé que 34.600 de ces réfugiés avaient poursuivi leur route, une fois la frontière ukrainienne franchie, vers d’autres pays européens. Les citoyens ukrainiens sont notamment exemptés de visa dans l’Union européenne et en Suisse.

Il est à noter que malgré le soutien de la Biélorussie à l’offensive menée par Vladimir Poutine, 311 Ukrainiens s'y sont tout de même réfugiés.

Loading...

Sur le même sujet

Accusations de racisme envers des Africains et des Indiens qui tentent de quitter l’Ukraine : que sait-on ?

Faky

Guerre en Ukraine : le Japon, d'habitude réticent aux réfugiés, se dit prêt à accueillir des Ukrainiens

Monde

Articles recommandés pour vous