RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Moscou affirme avoir tué "jusqu'à 80" combattants polonais dans un bombardement

25 juin 2022 à 09:58Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

La Russie a affirmé samedi avoir tué "jusqu'à 80" combattants polonais dans un bombardement dans l'est de l'Ukraine, où les combats font rage entre les forces de Kiev et celles de Moscou.

"Jusqu'à 80 mercenaires polonais, 20 véhicules blindés de combat et huit lance-roquettes multiples Grad ont été détruits dans des frappes d'armes de haute précision sur l'usine de zinc Megatex dans la localité de Konstantinovka", dans la région de Donetsk, a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué. Cette affirmation n'était pas vérifiable de manière indépendante.

Kiev a de son côté accusé samedi Moscou de vouloir "attirer" Minsk, allié diplomatique de la Russie, "dans la guerre" en Ukraine, après avoir fait état plus tôt dans la matinée de missiles russes tirés depuis le Bélarus voisin sur un village ukrainien.

"La frappe d'aujourd'hui est directement liée aux efforts du Kremlin pour attirer le Bélarus dans la guerre en Ukraine en tant que co-bélligérant", a affirmé sur Telegram la direction générale du renseignement ukrainien, rattachée au ministère de la Défense.

Sur le même sujet

123e jour de guerre en Ukraine : la Russie attaque Kiev à l'aurore, le G7 s'en prend à son or

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Kiev accuse Moscou d'"attirer" Minsk dans le conflit, après des tirs depuis la Biélorussie

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous