RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : moins d’Ukrainiens ont traversé la frontière pour se réfugier en Pologne

Des réfugiés ukrainiens traversent la frontière avec la Pologne, à Korczowa, le 10 mars 2022.

Contrairement aux derniers jours, un certain calme régnait samedi à la frontière entre l’Ukraine et la Pologne, a constaté Belga sur place. Dans le centre d’accueil, où sont "répartis" les réfugiés vers des logements temporaires, plusieurs milliers de personnes attendent cependant toujours leur tour.

Au point de passage de Korczowa, un petit village au sud-ouest de la Pologne, entre 2000 et 3000 personnes attendaient ces derniers jours de pouvoir entrer dans le pays de l’UE. "A un moment, il y avait une file de 30 kilomètres. Depuis le début de la guerre, 214.000 personnes et 16.000 véhicules ont traversé la frontière", a raconté un garde-frontière polonais. "Mais depuis trois jours, la situation s’est normalisée ici, et les files d’attente ont quasi disparu."

Une situation temporaire

Le calme qui règne à la frontière n’est pas nécessairement un bon signe. Aucun couloir humanitaire n’ayant été ouvert ces derniers jours depuis les grandes villes ukrainiennes que sont Kiev, Marioupol ou Kharkiv, de nombreuses personnes n’ont simplement pas pu quitter le pays. Selon les autorités locales, la situation n’est que temporaire. Les Nations Unies s’attendent à ce que quatre millions d’Ukrainiens fuient le pays tandis qu’ils sont environ 2,6 millions à l’avoir fait jusqu’à présent.

A Korczowa, les réfugiés sont accueillis par des volontaires et des soldats polonais. Ils y reçoivent les premières informations, de quoi se nourrir, voire des peluches pour les plus petits. De là, ils sont conduits au "Hall Kiev", un centre commercial dans le village voisin de Mlyny, qui a été transformé pour devenir l’un de cinq centres d’accueil de la province.

Des milliers de lits de camp y sont collés les uns aux autres, dans les allées mais aussi dans les zones commerciales. Il y a peu d’intimité, seules les femmes avec bébé peuvent bénéficier d’une pièce séparée. Des salles de jeux ont été aménagées pour adoucir le passage des enfants.

Sur le même sujet

Pologne : proposition de créer un fonds d'aide à l'Ukraine avec les actifs russes confisqués

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : malgré les bombardements, certains Ukrainiens ont décidé de rester dans le pays et s'entraident pour survivre

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous