Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l’électricité revient peu à peu, trois centrales nucléaires reconnectées au réseau

Une femme marche dans une rue pendant une panne d’électricité après les attaques russes dans la ville de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, le 23 novembre 2022.

© AFP

24 nov. 2022 à 09:26 - mise à jour 24 nov. 2022 à 10:19Temps de lecture2 min
Par Belga, K.D.

Les trois centrales nucléaires ukrainiennes sous contrôle de Kiev ont pu être reconnectées au réseau électrique, après en avoir été coupées la veille à la suite de frappes massives russes, a annoncé jeudi le ministère de l’Energie.

 

 

"Après les bombardements massifs d’hier, les travailleurs du secteur énergétique ont pu […] reconnecter trois centrales nucléaires au réseau électrique dans la matinée", a indiqué le ministère sur Telegram précisant que ces installations devraient commencer à livrer de l’électricité d’ici "ce soir". Il s’agit des centrales de Khmelnytsky et Rivné (Ouest) et de celle de Pivdennooukraïnsk (Sud), qui ont été déconnectées par le système de protection automatique à la suite des frappes russes ayant touché nombre d’installations électriques ukrainiennes. "S’il n’y a pas de nouvelles frappes, nous allons pouvoir réduire considérablement le manque (d’électricité) dans le système énergétique d’ici la fin de la journée", a estimé le ministre Guerman Galouchtchenko.

Persévérance

Ce matin, l’électricité a été progressivement rétablie jeudi dans de nombreuses villes d’Ukraine, dont Kiev.

Signe tangible d’amélioration de la situation par rapport à la veille, quand les autorités affirmaient que le courant était coupé dans toute la région de Kiev, les transports publics fonctionnaient jeudi dans la capitale, les bus remplaçant toutefois les tramways pour économiser l’électricité.

La situation est difficile dans tout le pays

"Persévérons, malgré tout", a dit l’administration militaire de la région de Kiev dans un communiqué.

Kiev a été l’une des cibles principales de la salve de missiles tirés mercredi par la Russie contre des infrastructures énergétiques ukrainiennes, qui a entraîné des coupures de courant dans de nombreuses régions.

Le ministre ukrainien de l’Energie, German Galouchtchenko a déclaré "la situation est difficile dans tout le pays", dans une déclaration télévisée, ajoutant que le réseau électrique national était de nouveau "réunifié" après les dégâts provoqués par les frappes russes et que la production devrait
progressivement augmenter dans la journée.

Persévérons, malgré tout

La température est tombée sous zéro degré Celsius au cours de la nuit à Kiev, dont les rues sont couvertes de gel. Signe que l’hiver est désormais bien installé sur la capitale, qui comptait 2,8 millions d’habitants avant la guerre, la neige y est déjà tombée ces derniers jours.

Son maire, Vitali Klitschko, a déclaré que les ouvriers faisaient tout leur possible pour rétablir l’électricité "aussi rapidement que possible" mais que cela dépendrait en grande partie de l'"équilibre" global du réseau au niveau national.

 

Autres oblasts du pays

Kirilo Timochenko, directeur adjoint de cabinet du président Volodymyr Zelensky, a déclaré que le courant avait été rétabli dans les régions de Kirovohrad et Vinnytsia.

L’électricité est aussi revenue dans la région de Soumy, dans le nord de l’Ukraine, et 3000 mineurs qui avaient été bloqués sous terre durant une panne de courant ont pu être ramenés à la surface dans le centre du pays, ont dit des responsables régionaux.

Sur le même sujet au JT du 23/11/22 :

Guerre en Ukraine : les équipes médicales travaillent dans le noir à Kherson

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : "Plus de 6 millions" de foyers affectés par des coupures d'électricité en Ukraine, annonce Zelensky (Revoir le direct)

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : la moitié des habitants de Kiev sont toujours privés d’électricité

Guerre en Ukraine