Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le président polonais Duda en visite à Kiev pour réaffirmer son ferme soutien à Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky (à droite) et le président polonais Andrzej Duda (à gauche) inaugurent l'allée de la Bravoure avant leur conférence de presse commune à Kiev, le 23 août 2022.

© AFP

23 août 2022 à 08:43 - mise à jour 23 août 2022 à 13:31Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Kevin D.

Le président polonais Andrzej Duda est arrivé mardi à Kiev pour s’entretenir avec son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky et réaffirmer la détermination de la Pologne à aider son pays face à l’invasion russe, et à faire sanctionner Moscou en conséquence.

"Le président polonais Andrzej Duda est arrivé à Kiev […] Nous accueillons notre ami dans la capitale !", a écrit le service des gardes-frontières ukrainiens sur Telegram, accompagnant son message d’une vidéo montrant Andrzej Duda reçu à la gare après être arrivé en train.

 

Le président polonais en 2018 (illustration)
Le président polonais en 2018 (illustration) Getty

"Ami"

Sa venue s’inscrit dans le cadre de la "plateforme de Crimée", une initiative réunissant les principaux Etats soutenant l’Ukraine et qui existait déjà avant l’invasion du pays par la Russie lancée il y a près de six mois jour pour jour, le 24 février.

"Les présidents discuteront certainement de la manière dont la Pologne peut aider, y compris politiquement afin de persuader d’autres pays d’offrir leur soutien et de le poursuivre", a expliqué ce mardi Pawel Szrot, le chef de l’administration présidentielle polonaise.

Tous les pays occidentaux, l’UE, l’Otan, doivent agir de manière solidaire

 

Sujet JT du 17 avril dernier

Pologne/embouteillages de camions russes et bélarusses

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Nouvelles sanctions

Selon lui, Varsovie insistera sur la nécessité de sanctionner Moscou par des "mesures restrictives décisives" qui permettraient aux citoyens russes de "comprendre la grave agression commise par (leur) pays". Le président "est également convaincu que tous les pays occidentaux, l’UE, l’Otan, doivent agir de manière solidaire".

La Pologne, comme les pays baltes, figure parmi les soutiens les plus inconditionnels de l’Ukraine au sein de l’UE, mais également les plus grands critiques de la Russie, par opposition notamment à l’Allemagne et la France, dont les positions parfois plus mesurées sont critiquées par Kiev.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : le point sur l'avancée russe après 6 mois de combats

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : malgré les combats, Danyk, 12 ans, reste à Chernihiv pour prendre soin de sa mère

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous