Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le chef d’orchestre Iouri Kerpatenko abattu chez lui par des soldats russes, selon Kiev

© Yasuyoshi CHIBA / AFP

16 oct. 2022 à 05:49Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Théa Jacquet

Le chef d’orchestre ukrainien Iouri Kerpatenko a été abattu par des militaires russes "dans sa propre maison" à Kherson, une ville du sud de l’Ukraine occupée depuis le début du conflit, a annoncé samedi le ministère ukrainien de la Culture.

Ce "meurtre brutal", révélé vendredi par des médias, a été commis en raison du "refus de Kerpatenko de coopérer avec les occupants", a ajouté le ministère dans un communiqué. Il travaillait à la Philharmonie régionale de Kherson depuis 2000 et était devenu en 2004 le chef d’orchestre du Théâtre musical et dramatique de cette cité, qui porte le nom de Mykola Koulich, a-t-on précisé de même source.

"Iouri Kerpatenko a ouvertement fait état de ses positions et a refusé de quitter Kherson occupée", a poursuivi le ministère de la Culture. "Selon les informations des médias, à l’occasion de la Journée internationale de la musique, le 1er octobre, les occupants et leurs collaborateurs de l’Orchestre philharmonique prévoyaient un concert festif à Kherson", selon cette source.

Les Russes "voulaient que ce concert soit une démonstration du soi-disant "rétablissement d’une vie paisible' à Kherson. Cependant, le chef de l’orchestre, Iouri Kerpatenko, a catégoriquement refusé de coopérer avec les occupants", a expliqué le ministère.

La Russie a annoncé jeudi qu’elle allait organiser l’évacuation vers son territoire de la population de la région de Kherson, affirmant répondre à une demande des autorités d’occupation locales menacées par les progrès de la contre-offensive de l’armée ukrainienne.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous