Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : le cargo russe Zhibek Zholy, chargé de céréales ukrainiennes, est dans les eaux russes

Le cargo "Zhibek Zholy" battant pavillon russe, le 5 juillet 2022 sur la côte de la mer Noire, à Sakarya, en Turquie

© Ozan KOSE

07 juil. 2022 à 11:31Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Alain Lechien

Le cargo russe Zhibek Zholy, accusé par Kiev d’être chargé de blé ukrainien volé, est entré dans les eaux territoriales russes après avoir quitté les côtes turques où il était immobilisé depuis vendredi, a affirmé jeudi à l’AFP un haut responsable turc.

Le Zhibek Zholy, qui était ancré dans la rade du port de Karasu, sur la mer Noire, a émis son dernier signal à une vingtaine de kilomètres des côtes turques, selon le site spécialisé Marine Traffic, qui permet de suivre le trafic maritime en direct.

Selon le haut responsable turc, qui a requis l’anonymat, "il est entré dans les eaux territoriales russes, mais sans s’approcher d’un port" pour le moment.

L’agence de presse turque DHA affirme que le cargo a coupé son transpondeur, l’appareil permettant le suivi des navires en mer.

Les autorités ukrainiennes avaient déploré plus tôt jeudi que le bateau ait pu quitter les côtes turques, exigeant des explications d’Ankara.

"Nous regrettons que le navire russe Zhibek Zholy, chargé de céréales ukrainiennes volées, ait été autorisé à quitter le port de Karasu malgré les preuves […] présentées aux autorités turques", a twitté le porte-parole de la diplomatie ukrainienne, Oleg Nikolenko.

"L’ambassadeur de Turquie à Kiev sera invité (au ministère ukrainien des Affaires étrangères) pour clarifier cette situation inacceptable", a-t-il ajouté.

Une source diplomatique turque a confirmé à l’AFP que l’ambassadeur turc à Kiev avait été "convoqué".

La diplomatie russe avait reconnu mercredi que des contrôles turcs étaient en cours sur le navire.

Reportage sur la ville portuaire d'Odessa (5 juillet)

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine ce 8 juillet : un sommet du G20 entre appels à la Russie et menaces du Kremlin

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : "Son grain n’est pas votre grain", Antony Blinken exhorte Sergeï Lavrov au déblocage des ports

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous