Monde

Guerre en Ukraine : la Suisse s'aligne sur les sanctions européennes, y compris financières

28 févr. 2022 à 14:52Temps de lecture1 min
Par Belga

La Suisse a décidé de s'aligner sur les sanctions européennes à l'encontre du Kremlin, une annonce faite lundi à Berne par le président de la Confédération Ignazio Cassis.

Le Conseil fédéral suisse a ainsi décidé entre autres de geler les avoirs du président Vladimir Poutine et de plusieurs de ses ministres. Les sanctions prennent effet immédiatement. Toutes les mesures décidées par l'UE sont reprises, selon Berne. "Il n'y a pas la moindre exception", a souligné le ministre des Finances Ueli Maurer devant la presse.

Faire le jeu de l'agresseur n'est pas compatible avec la neutralité suisse, a déclaré face aux médias Ignazio Cassis, qui est également ministre des Affaires étrangères. L'attaque russe contre l'Ukraine "est inacceptable, du point de vue du droit international, politique et moral." La décision du jour est un "pas difficile" que le Conseil fédéral fait "avec conviction, de manière réfléchie et sans équivoque".

Important pour l'efficacité des sanctions

Lundi en milieu de journée, le porte-parole en chef de la Commission européenne Eric Mamer avait encore souligné l'importance pour l'UE et pour l'efficacité des sanctions décidées que des pays partenaires les implémentent également. Une parole qui vaut certainement pour la Suisse, territoire important sur le plan financier. "Nous ne pouvons qu'espérer que la Suisse rejoigne les efforts et soit à la hauteur" de ce moment crucial, avait souligné Eric Mamer.

L'ordonnance du Conseil fédéral sera encore révisée durant la semaine, dès que seront connus les détails des mesures européennes dont les dernières, annoncées durant le week-end, doivent encore être formalisées. Cela comprend l'exclusion d'importantes banques russes du système de messagerie bancaire Swift. 

La Russie n'étant pas la place la plus importante pour les investisseurs helvétiques, la place financière suisse ne sera pas trop touchée par l'application des sanctions, a souligné Ueli Maurer.

 

Sur le même sujet...

JT du 26/2/22

Economie russe : les sanctions économiques ont-elles un impact ?

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la Suisse interdit le survol de son territoire pour acheminer des armes

Guerre en Ukraine

Comment les Belges peuvent-ils aider les civils ukrainiens touchés par la guerre ?

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous