Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : la guerre pourrait être prolongée durant "des mois, voire des années" selon Stoltenberg

© AFP

Par Belga

Le président russe Vladimir Poutine n'a pas renoncé à sa volonté de s'emparer de toute l'Ukraine et la guerre risque de durer "des mois, voire des années", a averti mercredi le secrétaire général de l'Otan lors de la ministérielle de l'Alliance transatlantique qui a lieu ces mercredi et jeudi au quartier général de l'Otan, à Bruxelles.

"Nous devons être réalistes. La guerre peut durer longtemps, plusieurs mois, voire des années. Et c'est la raison pour laquelle nous devons également être préparés à un long parcours, à la fois en ce qui concerne le soutien à l'Ukraine, le maintien des sanctions et le renforcement de nos défenses", a déclaré Jens Stoltenberg avant le début d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Alliance.

Renforcement des troupes russes

Le chef de l'Otan a fait part de ses inquiétudes concernant le renforcement des troupes russes depuis plusieurs jours. Selon lui, le repli des forces russes renforce les inquiétudes de l'Otan. "Par ce fait, elles cherchent à se renforcer", a-t-il indiqué hier/mardi.

Selon M. Stoltenberg, rien n'indique que le président russe renonce à s'emparer de l'ensemble de l'Ukraine et à renverser ainsi l'ordre existant. Le secrétaire général a une fois de plus souligné l'importance de soutenir l'Ukraine, de renforcer les sanctions contre la Russie et de resserrer les mécanismes de défense et de renforcement de l'Otan.

La ministre belge des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, s'est elle entretenue avec son homologue américain Antony Blinken ce mercredi matin au Palais d'Egmont.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous