RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : la Bourse de Londres suspend la cotation de titres d’entreprises russes

03 mars 2022 à 10:41Temps de lecture1 min
Par Belga

La Bourse de Londres a suspendu ce jeudi 3 mars la cotation de titres financiers d’une vingtaine d’entreprises russes, dans la foulée des sanctions liées à l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

"En conséquence des récentes sanctions en connexion avec les événements en Ukraine, au regard des conditions de marché et afin de préserver le bon fonctionnement des marchés, la Bourse de Londres (London Stock Exchange) a suspendu l’admission à la cotation des instruments" en question, selon un communiqué.

Les titres financiers ne sont pas des actions mais des titres d’entreprises étrangères, comme des certificats ou des reçus de dépôts d’entreprises, telles que le géant gazier Gazprom, la banque Sberbank, ou le pétrolier Loukoïl. Des entreprises minières, agricoles ou financières sont également visées. Les reçus de dépôts de Sberbank, Loukoïl et Gazprom, notamment, se sont effondrés ces derniers jours depuis le début de l’invasion russe en Ukraine et ne valaient plus que quelques cents sur un indice exprimé en dollars mercredi soir.

Mercredi soir, la Bourse de Londres avait aussi annoncé rétrograder au sein de ses indices les titres de Polymetal International et Evraz, deux entreprises minières fortement exposées à la Russie dont les actions se sont effondrées depuis le début des hostilités en Ukraine.

 

Retrouvez tous nos articles sur l’invasion russe dans ce dossier.

Sur le même sujet

Wall Street termine la semaine en berne, plombée par la guerre en Ukraine

Economie

Guerre en Ukraine : nouvelle chute des Bourses européennes

Economie

Articles recommandés pour vous