RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Guerre en Ukraine : la Banque Nationale Belge ne s'attend pas à une forte récession

28 mars 2022 à 06:41Temps de lecture1 min
Par Belga

L'invasion de l'Ukraine par la Russie a indéniablement un impact sur l'économie belge, mais elle ne devrait pas mener à une forte récession économique ou une stagflation, selon la Banque nationale de Belgique dans une révision de ses prévisions automnales publiée lundi.

En raison de l'invasion, la Banque nationale a décidé de mettre à jour ses projections macroéconomiques.

Notre économie devrait connaître une croissance moins forte que prévu. La croissance devrait même être légèrement négative au deuxième trimestre, mais la vigueur des derniers mois de l'année devrait permettre de clore 2022 sur une croissance de 2,4%, contre 2,6% initialement attendu. 

Pour l'an prochain, la BNB table désormais sur une croissance de 1,5, contre 2,4% auparavant. En 2024, elle s'attend à une croissance de 1,9%, légèrement plus vigoureuse que le 1,6% précédemment estimé.

Sur le même sujet

Les Etats-Unis "ne connaîtront pas de récession", affirme Biden

Economie

Guerre en Ukraine : le Kazakhstan ne veut pas se retrouver derrière un "nouveau Rideau de fer"

Monde Asie

Articles recommandés pour vous