Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l'UE propose 500 millions d'euros supplémentaires pour financer des armes pour l'Ukraine

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a proposé vendredi à Versailles, où les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE sont réunis en sommet, de doubler le financement européen pour fournir des armes à l'Ukraine contre la Russie et de porter cette somme à 1 milliard d'euros.

Josep Borrell a déclaré avoir "fait une proposition pour doubler la contribution (de l'UE) avec 500 millions d'euros en plus pour des armements en soutien à l'armée ukrainienne". "Je suis certain que les dirigeants vont la soutenir", a-t-il ajouté.

Les financements proviennent de la "Facilité européenne pour la paix", un fonds doté de 5 milliards d'euros créé et abondé par les États membres hors du budget communautaire.

L'utilisation des financements est décidée à l'unanimité, mais les gouvernements ont la possibilité de recourir à une "abstention constructive" pour ne pas bloquer la décision. Cette faculté offerte aux pays qui ne peuvent accepter de livrer des armes à un pays en guerre a permis de débloquer fin février une première enveloppe de 500 millions d'euros.

Nous allons être beaucoup plus discrets sur ce que nous faisons

L'argent de la "Facilité européenne pour la paix" est utilisé pour rembourser les fournitures d'armements prélevées par les Etats membres sur leurs stocks.

"Les matériels doivent figurer sur la liste des armements demandés par l'Ukraine et les remboursements sont rétroactifs au 1er janvier 2022", a expliqué un responsable européen chargé de la gestion de cette facilité financière.

Le gouvernement ukrainien a formulé des demandes très précises de matériel que les combattants sont capables d'utiliser, notamment des systèmes de défense antiaérienne et des armes antichars utilisées avec succès pour freiner la progression des troupes russes et les priver de la suprématie aérienne, a-t-il expliqué.

Les armements sont acheminés de manière coordonnée en Pologne, qui a accepté d'être la plaque tournante de l'aide militaire au gouvernement ukrainien et elles sont ensuite acheminées en Ukraine.

"Nous allons être beaucoup plus discrets sur ce que nous faisons", a souligné le responsable européen .

Le président russe Vladimir Poutine a averti que les pays qui soutiendraient l'Ukraine subiraient des attaques et son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a jugé "dangereuses" ces livraisons d'armes des  Occidentaux. "Ceux qui gorgent d'armes l'Ukraine doivent bien sûr comprendre qu'ils porteront la responsabilité de leurs actes", a déclaré Sergueï Lavrov jeudi.

Sur le même sujet

La Russie menace de cibler les livraisons d'armes occidentales à l'Ukraine

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : comment les conflits dégradent les conditions sanitaires dans les zones de guerre

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous