RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l'Iran se dit contre la guerre en Ukraine

08 mai 2022 à 18:02Temps de lecture1 min
Par Belga

L'Iran est contre la guerre en Ukraine et souhaite une solution politique au conflit, a affirmé dimanche son chef de la diplomatie Hossein Amir-Abdollahian lors d'une conférence de presse commune à Téhéran avec son homologue polonais Zbigniew Rau.

M. Rau a entamé samedi soir une visite à l'invitation de la partie iranienne, la première depuis 2014.

Son pays apporte une aide militaire à l'Ukraine, alors que l'Iran, de son côté, n'avait pas condamné l'invasion russe de ce pays le 24 février.

"Nous croyons que la solution en Ukraine est politique"

"Nous sommes contre la guerre en Ukraine, tout comme nous sommes contre la guerre au Yémen, en Afghanistan, en Syrie, en Irak ou dans n'importe quelle partie du monde", a déclaré le ministre iranien lors de la conférence de presse commune.

"Nous croyons que la solution en Ukraine est politique et que des négociations politiques entre la Russie et l'Ukraine doivent conduire à l'arrêt de la guerre", a-t-il ajouté.

Au cours de sa visite, le ministre polonais des Affaires étrangères et son homologue iranien doivent signer "un accord de coopération dans les domaines de la culture, de l'éducation, de la science, du sport, de la jeunesse et des médias", a indiqué le ministre iranien.

Mais cette visite revêt également un aspect symbolique. 

Selon la presse polonaise, M. Rau a rendu hommage dimanche à Téhéran "à ceux qui souffrent à cause de la guerre" en Ukraine, en visitant un cimetière où reposent de nombreux de ses compatriotes qui avaient été déportés en URSS au début de la Seconde guerre mondiale.

Au terme d'un accord avec l'URSS, ces déportés avaient été libérés puis trouvé refuge en Iran en 1942.

"En nous souvenant du passé, nous ne pouvons pas oublier les personnes qui souffrent aujourd'hui à cause des atrocités de la guerre", a affirmé M. Rau, cité par la presse polonaise.

"Entouré de près de 2.000 tombes de soldats et de civils, nous rendons hommage aux Polonais déportés vers des camps de travail en Union soviétique, morts sur le chemin du retour. Nous gardons ces souvenirs dramatiques et en même temps nous sommes fiers du courage des soldats polonais qui se sont battus pour une Pologne libre", a-t-il ajouté.

Articles recommandés pour vous