Monde

Guerre en Ukraine : Kiev annonce de nouvelles victoires, Moscou annonce des bombardements

Ukraine : contre-offensive de l'armée ukrainienne dans l'est du pays

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

12 sept. 2022 à 08:54 - mise à jour 12 sept. 2022 à 11:17Temps de lecture2 min
Par Belga édité par D. V. Ossel

L’armée ukrainienne a annoncé lundi matin avoir repris "plus de 20 localités" en 24 heures dans le cadre de sa contre-offensive contre l’armée russe.

"La libération des localités d’envahisseurs russes se poursuit dans les régions de Kharkiv et Donetsk" (est), a indiqué l’armée dans son rapport matinal. "Sur l’ensemble de la ligne de front, les forces ukrainiennes ont réussi à chasser l’ennemi de plus de 20 localités en 24 heures", a-t-il ajouté.

"Pendant leur retraite, les troupes russes abandonnent leurs positions hâtivement et s’enfuient", a encore assuré l’armée dans son rapport.

L’Ukraine revendique avoir repris environ 3000 kilomètres carrés de son territoire, essentiellement dans la région de Kharkiv, depuis début septembre.

Sur le même sujet : Extrait JT (12/09/2022)

Vladislav Bondar- RTBF

La guerre est entrée dans sa "troisième étape"

La guerre en Ukraine est entrée dans sa "troisième étape", et les actuels succès militaires ukrainiens auront un effet "boule de neige" jusqu’à la défaite de l’armée russe, a affirmé de son côté le ministre ukrainien de la Défense Oleksii Reznikov dans un entretien au Monde lundi.

"La campagne de contre-offensive est la troisième étape", a déclaré M. Reznikov alors que les forces de Kiev avancent rapidement dans les parties orientales et méridionales du pays et affirment avoir repris 3000 km carrés du territoire depuis début septembre.

"La première étape dans la guerre visait à dissuader les Russes. La deuxième a consisté à établir un équilibre entre eux et nous sur le front, à stabiliser le front, et à tester leurs capacités de résilience", a décrit le ministre.

"Notre état-major a conçu un plan en fonction de l’armement que nous avons reçu de nos partenaires ; nous avons commencé en utilisant les systèmes d’artillerie mobile Himars pour couper les lignes de soutien logistique de l’ennemi, détruire ses dépôts de carburant, de munitions, etc.. C’est cette troisième étape de la guerre qui a commencé dans le Sud et dans le Nord, dans les districts de Kherson et de Kharkiv", explique-t-il.

Les objectifs de l’Ukraine sont la libération de tous les territoires occupés, "y compris la Crimée (annexée en 2014 ndlr), Louhansk et Donetsk (dans le Donbass oriental ndlr)". 

Moscou annonce des bombardements

Les autorités d'occupation pro-russes de la région de Kharkiv ont indiqué lundi être parties dans la région de Belgorod, en Russie, près de la frontière, officiellement pour aider à faire face à un afflux de réfugiés, selon les agences russes.

Mais Moscou, après avoir reconnu avoir perdu du terrain, a repris un ton offensif pour annoncer le bombardement de zones regagnées par l'Ukraine dans la région de Kharkiv, dans les secteurs de Koupiansk et d'Izioum.

Et l'offensive russe engagée en février dernier va continuer "jusqu'à ce que les objectifs soient atteints", a martelé le Kremlin.

Il n'y a actuellement "pas de perspective de négociations" entre Moscou et Kiev, a ajouté le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov.

Une maternité à Kramatorsk, dans la région de Donetsk, ce 12 septembre 2022
Une maternité à Kramatorsk, dans la région de Donetsk, ce 12 septembre 2022 AFP or licensors

Sur le même sujet

Contre-offensive ukrainienne : le début de la fin de la guerre ?

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : l'armée ukrainienne a repris près de 6000 km2 aux Russes, affirme Zelensky

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous