RTBFPasser au contenu

Monde

Guerre en Ukraine : des soldats russes filmés en train d’abattre des civils non armés

Des soldats abattent des civils en Ukraine

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les images sont violentes et peuvent choquer. Nous sommes sur la route de Kiev le 16 mars dernier. Des soldats russes tirent dans le dos de deux hommes, deux civils ukrainiens, sur une concession automobile. La scène est capturée par les caméras de surveillance. Les images ont été authentifiées par CNN et la BBC.

Une preuve filmée de crime de guerre

 

Les deux hommes, identifiés comme le propriétaire et le gardien de cette concession, sont morts. Au moyen des différentes vidéos de surveillance présentes sur le site, la BBC est parvenue à reconstituer la scène.

Sur les images, on peut d’abord apercevoir les deux civils discuter avec les militaires russes à l’entrée du site. Il n’y a pas d’audio mais leur conversation semble calme, précise la BBC. Après quelques minutes, les Ukrainiens les quittent. Les soldats russes commencent eux aussi à s’éloigner, puis, soudainement, se retournent, s’accroupissent et tirent plusieurs fois dans le dos des deux hommes.

"​​​​​​​Mon père n’était pas militaire. Ils ont tué un homme de 65 ans."

L’un est tué sur le coup. L’autre est touché à la jambe. Leonid Pilats parvient à se réfugier dans un bureau. Il saigne abondamment. La BBC a recueilli le témoignage de Vasyl Podlevskyi, un ami qu’il appelle à ce moment-là.

"Il m’a dit, Vasyl, j’ai rampé jusqu’ici. Tout fait tellement mal. Je me sens vraiment mal.", se souvient-il. "Alors je lui ai dit de s’accrocher et j’ai commencé à téléphoner à la défense territoriale.", explique Vasyl.

Leonid Pilats succombera de ses blessures quelques heures plus tard. Sa fille dénonce un crime de guerre. "Mon père n’était pas du tout militaire. Ils ont tué un homme de 65 ans."

Le bureau du procureur a confirmé qu’une enquête pour suspicion crime de guerre a été ouverte. Cette affaire s’ajoute aux plus de 10.000 cas enregistrés depuis le début de l’invasion russe en Ukraine.

Sur le même sujet

13 mai 2022 à 05:43
4 min

Articles recommandés pour vous