RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : de jeunes musiciens ukrainiens se préparent à entrer au Conservatoire de Bruxelles

23 mars 2022 à 14:38Temps de lecture3 min
Par Musiq3 d'après le reportage d'Olivia Grisard, Marc Florent et Joris Buluk

La guerre en Ukraine a poussé plus de 3,5 millions de personnes à fuir leur pays. Parmi les réfugiés déjà arrivés en Belgique, une quarantaine de jeunes musiciennes et musiciens, qui vont pouvoir poursuivre leur scolarité chez nous au Conservatoire Royal de Bruxelles, grâce à l’initiative de deux professeures de violon et du projet Music Chain for Ukraine.

Zoriana est une jeune violoniste ukrainienne de 19 ans, qui est arrivée en Belgique il y a seulement quelques jours et qui prépare son entrée au Conservatoire de Bruxelles. "J’ai appris par mon académie de musique à Kiev qu’il était possible de venir étudier ici et de pratiquer le violon", explique la jeune violoniste qui a quitté son pays du jour au lendemain, sans ses parents.

Ils sont quarante musiciennes et musiciens ukrainiens qui, comme Zoriana, ont été accueillis au Conservatoire Royal de Bruxelles, grâce à l’initiative Music Chain for Ukraine - soutenue par le Festival Musiq3 – et deux professeures de violon, Tatiana Samouil et Shirly Laub.

La musique pour eux, c’est beaucoup plus que quelque chose qu’ils font pour le plaisir, c’est leur âme qu’ils projettent dans leur instrument. Pour eux, ça a une signification tout autre de résistance par rapport à la barbarie

Shirly Laub.

L’un des objectifs de l’initiative Music Chain for Ukraine est d’aider les musiciens ukrainiens réfugiés en Belgique à s’intégrer dans le milieu musical professionnel en les mettant en relation avec les institutions et le milieu musical belges, et d’offrir aux jeunes musiciens en devenir une perspective d’avenir dans notre pays.

Sur le même sujet

L’Opéra national de Kiev a rouvert ses portes

Journal du classique

Guerre en Ukraine : le chef d’orchestre Vasily Petrenko aide sa famille ukrainienne à fuir le pays

Journal du classique

Articles recommandés pour vous