RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine ce 27 mai : Moscou intensifie son offensive dans le Donbass, schisme dans l'Eglise orthodoxe

Ukrainienne passant devant des flammes et de la fumée s'élevant d'un incendie après un tir d'artillerie à Kharkiv, le 25 mars.
27 mai 2022 à 05:52 - mise à jour 27 mai 2022 à 22:09Temps de lecture1 min
Par Adeline Louvigny et Kevin Dero avec agences

Près de trois mois après le début de l’offensive russe en Ukraine, les combats font rage dans l’est du pays. L’armée russe progresse vers Severodonetsk, dont la prise leur est indispensable pour contrôler totalement le Donbass. Une grande ville, la dernière sous contrôle de Kiev, où 60% des maisons sont entièrement détruites, 90% endommagées, selon plusieurs sources concordantes. Moscou consolide également son emprise méridionale, et son contrôle de la Mer noire. De son côté, le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que "L'Occident a déclaré la guerre totale au monde russe" et que celle-ci allait durer longtemps

Le TOS-1A  "Solntsepek" (soleil de plomb), un lance-roquettes thermobariques monté sur un châssis de char T-72 et utilisé par l'armée russe dans l'est de l'Ukraine.
Une femme blessée par les bombardements russes est soignée et soignée dans un centre humanitaire de Severodonetsk.

Face à cette offensive russe extrêmement violente, le président ukrainien Zelensky a reconnu la supériorité numérique d'un ennemi également mieux équipé. Ce vendredi, son conseiller présidentiel, Mikhaylo Podolyak, a réitéré la demande de Kiev aux alliés de fournir des armes lourdes pour se défendre contre l'envahisseur qui, lui, utilise ses armes non-nucléaires les plus dévastatrices. "Les Russes nous brûlent vivants, donnez-nous des armes plus puissantes !", a-t-il demandé faisant allusion aux roquettes thermobariques utilisées par les systèmes Solntsepek (soleil de plomb) de l'armée russe. 

Une demande apparemment entendue par Washington puisque, selon nos confrères de CNN, les Etats-Unis s'apprêteraient à livrer aux Ukrainiens de nouvelles armes à plus longue portée comme les Multiple Launch Rocket System ou MLRS.

Suivez cette 93e journée de combat dans notre direct :

L'aumônier de l'armée ukrainienne Mikola Madenski marche parmi les débris à l'extérieur du centre commercial Retroville détruit dans un quartier résidentiel, après une attaque russe sur la capitale ukrainienne, Kiev, le 21 mars 2022.
L'aumônier de l'armée ukrainienne Mikola Madenski marche parmi les débris à l'extérieur du centre commercial Retroville détruit dans un quartier résidentiel, après une attaque russe sur la capitale ukrainienne, Kiev, le 21 mars 2022. AFP/BELGA

Une demande apparemment entendue par Washington puisque, selon nos confrères de CNN, les Etats-Unis s'apprêteraient à livrer aux Ukrainiens de nouvelles armes à plus longue portée comme les Multiple Launch Rocket System ou MLRS.

Suivez cette 93e journée de combat dans notre direct :

Loading...
Vladimir Poutine et Sergueï Choïgou, le ministre russe de la Défense
Vladimir Poutine et Sergueï Choïgou, le ministre russe de la Défense BELGA/AFP

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : près de 3 millions de réfugiés dans des pays européens non frontaliers

Monde

Guerre en Ukraine : la "guerre totale" de l'Occident contre la Russie va durer longtemps, selon Moscou

Monde

Articles recommandés pour vous