Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine ce 10 juillet : une frappe sur un immeuble du Donbass fait au moins 15 morts, une vingtaine de personnes disparues

© © Tous droits réservés

10 juil. 2022 à 06:25 - mise à jour 10 juil. 2022 à 10:46Temps de lecture1 min
Par Victor de Thier (avec agences)

137e jour de guerre en Ukraine. Les bombardements incessants se poursuivent à l'est du pays.

Les forces russes, qui ont annoncé début juillet avoir pris le contrôle de la région de Lougansk, visent maintenant celle de Donetsk pour occuper l'ensemble du bassin minier du Donbass, partiellement contrôlé depuis 2014 par des séparatistes soutenus par Moscou après l'annexion russe de la péninsule ukrainienne de Crimée.

Les autorités locales craignent à présent de "nouvelles actions" de la Russie. Le ministère britannique de la Défense a déclaré que Moscou était en train de transférer des forces réservistes de partout en Russie pour les rassembler près
de l'Ukraine en vue d'offensives futures. L'armée russe est "en train de se regrouper, ou plutôt de reconstituer ses groupes et prépare de nouvelles actions à Sloviansk, Kramatorsk, Bakhmout", avait pour sa part estimé vendredi sur Telegram le gouverneur de la région de Donetsk, Pavlo Kyrylenko.

Sur le terrain diplomatique, le secrétaire d'Etat américain, Antony Blinken, a annoncé samedi qu'il s'était entretenu avec son homologue chinois, Wang Yi, au sujet de l'invasion russe de l'Ukraine lors d'un entretien de plus de cinq heures à l'issue d'une réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 à
Bali, en Indonésie.

Cette rencontre, la première en personne entre les deux diplomates depuis le mois d'octobre, vise à empêcher la relation, déjà difficile, entre Pékin et Washington de s'envenimer.

Loading...

Sur le même sujet

En Ukraine, une mode guerrière qui surfe sur le patriotisme

Mode

Guerre en Ukraine ce 11 juillet : Kiev redoute une nouvelle offensive russe dans le Donbass, l'UE craint des coupures de gaz

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous